Projet européen de recherche sur la famille

A quoi ressembleront les familles dans le futur? Est-ce que les politiques sociales et familiales actuelles sont compatibles avec les changements en cours dans les structures familiales? Un important projet de recherche européen va démarrer en février 2013. Quatre chercheurs de l’Université de Lausanne y participent, en lien avec le Pôle de recherche national (PRN) LIVES.

Coordonné par Livia Oláh, Professeure à l’Unité Démographie, Département de sociologie, de l’Université de Stockholm (SUDA), des chercheurs de 25 universités et instituts de recherche de 15 pays européens et trois organisations non gouvernementales transnationales vont travailler ensemble au sein du projet intitulé «FamiliesAnd Society - évolution des familles et Sociétés durables: Contextes politiques et Diversité dans les parcours de vie et à travers les générations ». Le projet a obtenu une subvention de 6,5 millions d’Euros pour une période de quatre ans dans le cadre du Septième programme-cadre de l’Union européenne (UE).

L’Université de Lausanne est impliquée à travers quatre chercheurs: la professeure Laura Bernardi, vice-directrice du PRN LIVES, la Doris Hanappi, chercheuse post-doc au PRN LIVES, ainsi que Eder Andres Guarin et Isabel Valarino, tous deux inscrits au Programme doctoral du PRN LIVES.

«Notre approche pluridisciplinaire associe un large éventail de compétences dans les sciences sociales, le droit et les sciences humaines. Nous allons procéder à des analyses comparatives appliquant des méthodes quantitatives avancées sur des données de grande qualité, et aussi mener des études qualitatives », explique la coordinatrice du projet, Livia Oláh.

Le projet permettra d’explorer la complexité croissante des structures familiales et des transitions dans les sociétés européennes, et d’examiner leurs implications pour les enfants, les femmes et les hommes en ce qui concerne l’inégalité des chances, les relations intergénérationnelles et les modalités de garde. Les chercheurs étudieront également la question des politiques publiques par rapport à la diversité des structures familiales, ainsi que leur conséquences. Ils tenteront d’identifier les probables changements futurs dans les compositions familiales et les besoins qui en découlent en matière de politiques sociales. L’objectif est d’évaluer la compatibilité des politiques existantes avec les parcours de vie des familles, qui sont de plus en plus variés et complexes en Europe, et de contribuer à l’élaboration de politiques publiques fondées sur des faits établis.

Les contributions du PRN LIVES
Le projet de Laura Bernardi et Doris Hanappi aborde les conséquences du changement économique sur des questions professionnelles et familiales comme les grossesses tardives ou la baisse de la fécondité. Elles entendent contribuer à la littérature sur les stratégies d’adaptation visant à réconcilier travail et famille dans un contexte d’insécurité de l’emploi et de précarité. Leur étude s’intéresse aux types de ressources activées et à l’impact du «nouveau» rôle des hommes et des femmes dans la Suisse contemporaine. Le projet exploite les données du Panel suisse de ménages (PSM) en comparaison avec des données d’autres pays de l’UE.

Le projet d’Isabel Valarino explore le potentiel de changement lié à l’émergence des congés parentaux en Suisse sur le système de genre et la construction de la paternité et de la maternité. Son projet de recherche aborde cette question à travers une étude de cas dans une administration publique locale, la Ville de Lausanne, qui a mis en place une politique étendue de conciliation travail-famille et a récemment allongé la durée du congé paternité rémunéré. Le dessin de la recherche vise à analyser à la fois la construction de la paternité aux niveaux macro et méso, et à documenter les expériences de paternité au niveau micro à travers des entretiens semi-structurés, en mettant l’accent sur les perceptions subjectives des répondants.

Le projet d’Eder Andres Guarin met l’accent sur la participation dans la société suisse des jeunes adultes de la deuxième génération de migrants. Il s’intéresse à la relation entre les parcours de vie et la vulnérabilité au moment de la transition de l’adolescence à l’âge adulte. L’objectif est de comprendre les principales ressources de ces jeunes adultes, comment ils mobilisent leur capital social, quels sont les obstacles principaux qu’ils rencontrent et quelles sont les issues principales du processus d’entrée dans la vie adulte. Le projet mettra à profit des données quantitatives existantes (par ex. Enquête suisse sur la population active - ESPA, PSM) en leur appliquant des analyses multi-variées, des régressions logistiques et une analyse des biographies.

Nouvelles bases de données
Deux nouvelles bases de données seront développés au sein du projet « FamiliesAnd Society - évolution des familles et Sociétés durables: Contextes politiques et Diversité dans les parcours de vie et à travers les générations ». Dans la première, les dispositifs juridiques des différentes formes de famille existant dans les pays européens seront réunis. La seconde contiendra des données sur les initiatives européennes en matière de politiques familiales couvrant la période de 1957 à nos jours.

Toutes les grandes régions européennes sont représentées dans la conduite du projet. En collaboration avec divers intervenants - organismes gouvernementaux, responsables politiques nationaux et locaux, organisations non gouvernementales, personnalités issues de la communauté scientifique à travers l’Europe -, le projet permettra d’identifier et de diffuser les innovations et meilleures pratiques en matière de politiques publiques.

Pour plus d’informations
Laura Bernardi, vice-directrice du PRN LIVES, laura.bernardi [a] unil (p) ch

Livia Oláh, coordinatrice du projet, professeure associée à l’Unité Démographie, Département de sociologie, de l’Université de Stockholm (SUDA), livia.olah [a] sociology.su (p) se

Site du SUDA: http://www.suda.su.se. Le site web du projet sera lancé en Juillet 2013.




 
Logo Careerjet
Bookmark and Share