Ouverture d’une nouvelle filière de Master en Ingénierie et Architecture

Le cursus de 90 crédits se divise en deux parties : l’approfondissement théorique et professionnel et le Travail de Master qui est une recherche (Ra&D) encadrée par une ou un professeur. L’accent est mis tant sur le développement de compétences personnelles, méthodologiques et entrepreneuriales que sur celui de connaissances techniques. Cette nouvelle filière est destinée aux Bachelors issus des filières Géomatique et Génie civil, tout comme aux personnes disposant d’une formation jugée équivalente. 

L’enseignement de type modulaire se compose de 4 modules obligatoires et 24 modules à choix qui constituent l’approfondissement théorique. Le corps professoral est composé en partie de chercheurs et chercheuses mais également d’ingénieurs diplômés actifs dans la vie professionnelle, qui apportent une expérience de terrain aux étudiantes et étudiants. Cette formation interdisciplinaire permet d’acquérir de nouvelles compétences dans les domaines de la construction, de la géomatique, de l’environnement et du développement territorial propres à répondre aux nouveaux besoins de la pratique professionnelle. Le cursus du MIT est ainsi spécialisé dans des thèmes liés au territoire construit et son environnement (géomatique avancée et appliquée, droit et mensuration officielle, construction et structures porteuses, eau, sols, mobilité et transports, territoire et aménagements).


Les modules d’approfondissement professionnel sont dispensés en totalité à Lausanne (HES-SO//Master) alors que les Travaux de Master sont menés dans les instituts de recherche des trois hautes écoles partenaires (Ecole d’ingénieurs et d’architectes de Fribourg - Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève - Haute Ecole d’Ingénierie et de Gestion du Canton de Vaud). Cette dernière partie de la formation se déroule donc de manière locale en adéquation et en lien direct avec des besoins formulés par les entreprises et le monde économique.

Les personnes diplômées pourront ensuite prendre des postes à responsabilité dans des bureaux de géomètres, de cadres supérieurs dans des bureaux d’étude, des entreprises ou dans l’administration publique (services des infrastructures, entreprises de construction, développement territorial, aménagement hydraulique, du territoire, du paysage, etc.).
 

 
Logo Careerjet
Bookmark and Share