wissenschaftliche publikationen und open access

Jusqu’à maintenant, les chercheurs publiaient les résultats de leurs recherches dans les 24’000 revues et journaux scientifiques existants. Pour avoir accès à un article scientifique, il fallait donc être abonné à une revue ou un journal spécialisé et payer pour obtenir une copie de l’article. Cela signifie qu’en dépit des nouvelles possibilités à disposition, avec notamment Internet, l’accès à la connaissance est encore restreint et limité à une petite communauté.

Qu’est-ce que l’Open Access?

L’Open Access est une littérature accessible gratuitement et libre de tout droit d’auteurs. Cette littérature se présente généralement sour format électronique (html, pdf, etc.) et se trouve sur le Web. Certaines publications ou certains ouvrages originaux (livres, conférences, publications diverses) peuvent être consultés en Open Access, de même que certaines publications scientifiques.

Possibilités:

  • La Green Road - Les auteurs téléchargent eux-même leur article publié de façon traditonnelle avec la permission de la maison d’édition, souvent à travers une université ou une organisation scientifique, sur un serveur. Le financement est généralement assuré par une institution scientifique qui gère le serveur.  
  • La Gold Road - Les articles sont publiés directement dans des revues scientifiques Open Access. Un avantage réside dans le fait que la diffusion est plus large. Le financement des articles est notamment effectué sous la forme de frais de publication par les auteurs eux-mêmes ou par des institutions scientifiques.

Les avantages de l’Open Access?

  • Excellent visibilité - Plusieurs études mettent en évidence le fait que les articles disponibles en Open Access sont plus rapidement reconnus en cités que les articles publiés de manière traditionnelle. Les articles publiés en Open Access sont 2 à 3 fois plus cités que les articles publiés de manière traditionnelle.
  • Démocratisation de la recherche - Tout le monde peut avoir accès à la connaissance. Toute personne qui souhaite avoir accès à un article scientifique en a la possibilité.

Y a-t-il des désavantages?

Bien entendu, tout n’est pas si simple:

  • Passer d’un journal ou d’une revue payante à l’Open Access signifie que tout le monde dispose d’un accès gratuit à des articles scientifiques. Publier des articles devient cependant de plus en plus cher.
  • L’archivage automatique augmente la fragmentation des publications. Il devient ainsi de plus en plus difficile de trouver un article.
  • Les utilisateurs peuvent difficilement savoir si un article Open Access a été passé en revue ou non.

Développements récents

De plus en plus de journaux offrent la possibilité de l’Open Access. Dans certains domaines scientifiques (physique, mathématiques, informatique, astronomie), 90% des articles sont déjà disponibles en Open Access (cf. arXiv.org). Quelques initiatives internationales ont fait avancer l’Open Access:

Développements en Suisse

Les Hautes Ecoles et les Instituts de recherches (CRUS, CSHES, CSEP, CASS, FNS) ratifient la Déclaration de Berlin et soutiennent l’accès libre et gratuit aux résultats de recherche. Certaines universités suisses soutiennent très activement l’Open Access. L’EPFL à Lausanne et L’Université de Zürich ont ainsi créé un dépôt institutionnel et un système d’archivage dans lequel sont répertoriés des articles scientifiques qui peuvent être téléchargées gratuitement.

 

Perspective générale

Ces développements correspondent à un changement pragmatique et à une tendance général en faveur de l’Open Access et du libre accès au savoir, comme par exemple les logiciels gratuits. L’Open Access va certainement influencer nos habitudes en matière de production et de transmission du savoir. L’Open Access va certainement augmenter dans un premier temps la complexité du paysage des publications. Science-advisor.net est un exemple d’Open Access avec évaluation.