Santé mentale publique (2018)

 
University of Geneva

LocationGeneva, Lake Geneva region, Switzerland

Dès janvier 2018:
Natacha PREMAND
+41 (0)22 372 32 84
+41 (0)79 553 28 99

  • Sensibiliser les professionnels à la dimension de santé publique de la santé mentale pour la population générale et pour des populations à risques
  • Connaître l’épidémiologie des troubles mentaux
  • Analyser les recherches internationales dans le domaine de la promotion de la santé mentale
  • Développer des compétences et connaissances pluridiscipinaires dans les politiques de prévention en santé mentale à une échelle locale, régionale et nationale
  • Développer une expertise pour la planification de la politique de santé mentale
  • Se familiariser à l’évaluation de la qualité des services de santé mentale et à l’analyse des coûts
  • Mettre en œuvre des capacités d’analyse, d’évaluation et de synthèse

Médecin, infirmier, psychologue, professionnel du social et de la santé mentale, responsable d’équipe ou de ressources humaines, gestionnaire exerçant dans des organisations publiques, privées ou des associations du domaine de la santé mentale

4 modules:

  • Santé mentale de la population générale
  • Promotion de la santé mentale
  • Prévention primaire et secondaire en santé mentale
  • Organisation des services en santé mentale

Travail de fin d’études

  • Être titulaire d’un diplôme de médecin ou d’infirmier, d’une maîtrise universitaire en psychologie, sciences économiques et sociales ou d’un titre jugé équivalent ou d’un master ou bachelor des Hautes Ecoles Spécialisées (HES) dans le domaine de la santé ou du social ou d’un titre jugé équivalent;
  • Pratiquer dans le domaine de la santé mentale ou de la santé publique depuis 2 ans au minimum;
  • Obtenir l’accord de l’employeur si la participation à la formation se fait sur le temps de travail.

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d’un masculin et d’un féminin.

Web

 
In your contacts, please refer to myScience.ch
and reference edu.myScience.ch/id1246