Psychothérapie psychanalytique: Thérapies psychanalytiques de l’enfant et de l’adolescent (2022)

 
University of Geneva

LocationGeneva, Lake Geneva region, Switzerland
CategoryPsychology
Health
Deadline31 October 2021
Le traitement psychanalytique avec les enfants et les adolescent-es est à la fois lié au contexte et aux troubles présentés, et au stade de développement des jeunes patient-es. Les manifestations symptomatiques sont au premier plan et représentent souvent un moyen d’expression privilégié.

Savoir adapter les traitements psychanalytiques aux stades de maturation de l’enfant et de l’adolescent-e, ainsi qu’aux différents troubles présentés

Approfondir la construction de dispositifs thérapeutiques avec l’enfant ou l’adolescent-e, la famille et le réseau (aménagement du cadre, situation transféro-contre-transférentielle, médiations, etc)

Psychologue titulaire d’une maîtrise universitaire en psychologie délivrée par une université suisse ou une haute école suisse en psychologie (ou d’un titre jugé équivalent).
Médecin titulaire d’un titre de spécialiste en psychiatrie de l’enfant et de l’adolescent-e ou de l’adulte ou sur le point de l’obtenir (ou d’un titre jugé équivalent). Pour les médecins, le CAS peut être reconnu comme formation continue selon les exigences FMH.

A) Enseignement théorique et clinique
(80 h de présentiel + env. 160 h de travail personnel)

B) Supervisions de groupe
(24 h de présentiel + env. 24 h de travail personnel)

C) Travail théorico-clinique
(4 h de présentiel + env. 24 h de travail personnel)

Le traitement psychanalytique avec les enfants et les adolescent-es est non seulement lié au contexte et aux troubles présentés, mais également au stade de développement des jeunes patient-es. Face à des souffrances difficiles, voire encore impossibles à verbaliser, les manifestations symptomatiques sont au premier plan et représentent souvent un moyen d’expression privilégié.
Comment adapter les techniques thérapeutiques aux possibilités de communication à disposition des enfants et des adolescent-es au moment de la prise en charge - Comment accompagner les parents et les adultes qui sont leurs référent-es -

A) ENSEIGNEMENT THÉORIQUE ET CLINIQUE (80 h de présentiel + env. 160 h de travail personnel)

Pour chacun des trois thèmes abordés dans le programme, l’enseignement théorique et clinique se composera :

D’enseignements qui viseront à mettre au travail, à partir d’une situation clinique amenée par l’enseignant·e, les concepts théoriques pertinents en lien avec le thème.

D’ateliers cliniques qui consisteront en une élaboration groupale d’une question en lien avec le thème de la journée, à partir d’un moment clinique amené par un·e participant·e

De psychodrames d’identification au / à la patient·e, où il s’agira d’élaborer l’implication personnelle du / de la psychothérapeute en formation dans le travail thérapeutique au moyen de techniques psychodramatiques.

B) SUPERVISIONS DE GROUPE

(24 h de présentiel + env. 24 h de travail personnel)
Les supervisions de psychothérapie se dérouleront en soirée (en principe les jeudis), par groupe de 6 à 7 participant-es au maximum. Dans chaque séance, deux modèles seront proposés : le suivi d’une psychothérapie et la présentation d’une séance.

C) TRAVAIL THÉORICO-CLINIQUE

(4 h de présentiel + env. 24 h de travail personnel)
Les participant-es devront rédiger et présenter un court mémoire sur une psychothérapie en cours. Dans l’élaboration de ce projet, un accompagnement individuel est assuré pour chacun-e des participant-es par l’un-e des membres du Comité scientifique. Le travail fait l’objet d’une défense orale une fois sa version écrite acceptée.

Conditions d’admission:

Les candidat-es doivent :
  • avoir déjà suivi une formation de base postgrade à la psychothérapie psychanalytique,
  • pouvoir attester d’une pratique clinique antérieure dans une activité clinique comparable à celle d’un
    psychiatre psychothérapeute, respectivement d’enfants et d’adolescent-es, ou d’un psychologue psychothérapeute et
  • être engagé-es dans une activité clinique à 40% au moins, qui leur permet de mener au minimum 2 psychothérapies supervisées pendant la durée du CAS.

Pour les psychologues visant le titre fédéral de psychothérapeute et pour les médecins qui souhaitent suivre la filière complète de formation en psychothérapie psychanalytique, merci de vous référer au délai et au  processus d’admission du MAS en psychothérapie psychanalytique .

Président du Comité directeur Pascal Roman, Professeur de psychologie clinique, psychopathologie et psychanalyse, Institut de psychologie, Faculté de sciences sociales et politiques (SSP) - UNIL ; Psychologue psychothérapeute



Responsable du Comité de formation : C. Krähenbühl, psychologue psychothérapeute FSP, Office de psychologie scolaire, SESAF; membre certifiée de l’EFPP suisse romande et de l’ARPAG.



CAS : CHF 4’900.- 
Ce montant couvre l’enseignement, les soirées de supervision en groupe ainsi que l’encadrement et l’évaluation du travail théorico-clinique.

Les termes utilisés pour désigner des personnes sont pris au sens générique; ils ont à la fois la valeur d’un masculin et d’un féminin.

In your contacts, please refer to myScience.ch
and reference edu.myScience.ch/id1549