Éducation thérapeutique du patient (2023)

LocationGeneva, Lake Geneva region, Switzerland
CategoryHealth
Pedagogy
typeCAS

15ème journée romande d'éducation thérapeutique du patient -- 3 mai 2023 • CMU, Auditoire Boymond, Bât. B, 2ème étage

 

Participez à la 15ème journée romande d’éducation thérapeutique du patient

Depuis près de 25 ans, la Faculté de médecine de l’Université de Genève décerne des certificats et des diplômes de formation continue en éducation thérapeutique du patient aux professionnel-les de santé des HUG et d’ailleurs. Les nouvelles compétences acquises leur permettent de renforcer l’engagement des personnes vivant avec une maladie chronique dans leur prise en charge ainsi que leur motivation à se soigner, afin de prévenir les complications et d’améliorer leur qualité de vie.

Programme détaillé à venir

  • Aider le/la patient-e atteint d’affection chronique à acquérir les capacités nécessaires pour gérer sa maladie et son traitement

  • Comprendre le/la patient-e pour mieux situer ses besoins en éducation thérapeutique
  • Mobiliser et soutenir la motivation du/de la patient-e à commencer et à poursuivre son projet d’éducation thérapeutique
  • Concevoir un projet d’éducation thérapeutique avec le/la patient-e à partir de ses besoins
  • Utiliser les stratégies pédagogiques adaptées aux différents contextes éducatifs - En individuel et en groupe

4 modules:

  • Comprendre le/la patient-e pour mieux situer ses besoins en éducation thérapeutique
  • Mobiliser et soutenir la motivation du/de la patient-e à commencer et à poursuivre son projet d’éducation thérapeutique
  • Concevoir un projet d’éducation thérapeutique avec le/la patient-e à partir de ses besoins
  • Utiliser les stratégies pédagogiques adaptées aux différents contextes éducatifs - En individuel et en groupe

Programme (PDF)

Direction

Prof. Zoltan PATAKY, Faculté de médecine, Université de Genève

Organisation mondiale de la santé (OMS) o Direction générale de la santé, Genève (DGS) o Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) o Institution genevoise de maintien à domicile (IMAD) o Société suisse de médecine interne o Université de Paris 13 o Université de Bruxelles o Université de Bordeaux

Chaque module du CAS fait l’objet d’une évaluation qui prend la forme d’un travail écrit.
Les participant-es doivent obtenir la mention "satisfaisant" pour chaque module. La réussite de l’évaluation donne droit aux crédits ECTS. En cas d’échec, les participant-es ont la possibilité de se présenter à l’évaluation une seconde et dernière fois.

  • Les modules sont organises de maniere interactive pour permettre aux participant-es d’experimenter differentes modalites pedagogiques (etudes de cas, jeux de röle, analyses video, groupes de reflexion, etc.). Une implication active leur est demandee pendant la formation.
  • L’equipe enseignante, composee de medecins, infirmiers/ieres, pedagogues, specialistes dans le domaine de la formation des adultes, encadre le travail personnel lie aux modules et les travauc de fin d’etudes du CAS et du DAS. Elle assure un accompagnement individualise des participant-es.

Ce CAS vise à aider les patient-es atteint-es d’affections chroniques à acquérir la capacité de gérer leur traitement afin de prévenir les complications résultant de leur propre maladie, tout en conservant ou améliorant leur qualité de vie. (Recommandations de l’OMS, 1998)

  • Etre titulaire d’une licence universitaire, baccalaureat ou maitrise universitaires dans le domaine des sciences de la sante ou en psychologie, sociologie, sciences de l’education ou d’un diplöme des Hautes ecoles specialisees ou d’un titre juge equivalent et posseder une experience professionnelle dans ces domaines
  • Etre titulaire d’un diplöme professionnel dans le domaine des soins ou des secteurs socio-sanitaires et pouvant justifier d’une experience professionnelle d’au moins trois annees dans le domaine des soins aux personnes atteintes de maladies chroniques
  • Etre en situation tout au long de la formation de mener des entretiens avec des patient-es

Le/la candidat-e doit maitriser le francais.

Le Comite directeur peut, dans un deuxieme temps, proposer des entretiens en fonction de la nature et du nombre de candidatures recues. L’admission au CAS ou au DAS est prononcee par le directeur du programme.

  • Prof. Zoltan Pataky, directeur du programme, Faculté de médecine, Université de Genève, Service d’endocrinologie, diabétologie, nutrition et éducation thérapeutique du patient, HUG
  • Prof. Johanna Sommer, MD, PhD, Directrice de l’Unité des internistes généralistes et des pédiatres, Faculté de Médecine, Université de Genève
  • M. Stéphane Jacquemet, chargé d’enseignement, Section des sciences de l’éducation, Faculté de psychologie et des sciences de l’éducation, Université de Genève
  • Dre  Noëlle Junod, MD, PhD, Médecin adjointe agrégée, Institut de médecine de premier recours, HUG, et Docteure en éducation médicale, Unité de Développement et de Recherche en Education Médicale (UDREM), Faculté de Médecine, Université de Genève
  • Mme Sandra Merkli, Directrice des Soins, HUG, Genève
  • Dre Florence Somers, MD, cheffe de clinique, Unité d’éducation thérapeutique du patient, Service d’endocrinologie, diabétologie, nutrition et éducation thérapeutique du patient, HUG
  • Dr Jorge César Correia, MD, médecin interne, Service d’endocrinologie, diabétologie, nutrition et éducation thérapeutique du patient, HUG
  • Mme Catherine Joly, infirmière enseignante, coordinatrice du CAS-DAS en ETP, Service d’endocrinologie, diabétologie, nutrition et éducation thérapeutique du patient, HUG

In your contacts, please refer to myScience.ch
and reference edu.myScience.ch/id3701