.
doctorat en suisse

doctorat en suisse

Vous êtes étudiant diplômé, suisse ou étranger, et souhaitez démarrer une carrière dans la recherche et effectuer un doctorat? Vous trouverez ici quelques informations élémentaires sur comment et où entreprendre un doctorat en Suisse.

Où?

Les titres de Docteur sont uniquement "donnés" par l’une des 12 universités officielles. Les Hautes Ecoles spécialisées et/ou autres institutions n’ont pas le droit de délivrer un doctorat. Pour ce qui concerne la réalisation du travail de doctorat, vous pouvez effectuer vos recherches où vous le souhaitez: dans l’une des universités, dans une compagnie privée ou chez vous. Les résultats de vos travaux de recherche doivent cependant être acceptés par un Professeur d’Université.

Qui?

La première condition pour s’inscrire au doctorat est de posséder un diplôme de master (licence) reconnu. Contrairement aux Etats-Unis, les détenteurs d’un Bachelor ne sont pas admis au doctorat. Dans certains cas, une note finale minimum aux examens de master (licence) est exigée. Chaque université a ses propres exigences en la matière. Renseignez-vous donc auprès de l’Université de votre choix pour ce qui concerne les règles d’admission au doctorat.

Quand?

En Suisse, le travail de doctorat est généralement entrepris directement après le master (licence), à l’âge de 25 ou 28 ans. La moyenne d’âge des doctorants à la fin de leur thèse est d’environ 31 ans. Contrairement aux Etats-Unis, les doctorants suisses commencent leurs projets de recherche directement après avoir commencé leur doctorat et n’ont dès lors plus de cours à suivre.

Durée?

La durée des recherches n’est pas standard. Il faut compter entre 2 et 7 ans pour obtenir son doctorat. Cela dépend notamment du domaine de recherche, mais également de l’université et du type de contrat (emploi à temps partiel ou à plein temps). En sciences naturelles et en science exactes, comptez généralement 4 ans. En économie, par exemple à l’Université de St-Gall, la durée est de 2 ans seulement. En lettres et en sciences humaines, vous obtenez votre doctorat après 5 à 7 ans de recherche en moyenne.

Combien?

Les doctorants sont généralement engagés comme assistants de recherche ou comme doctorants par une université. Les salaires varient énormément suivant l’université et le domaine: de 2’000 CHF à 6’000 CHF par mois. Le montant du salaire doit être indiqué dans le contrat.

Une fonction de chercheur au sein d’une entreprise ou à une haute école spécialisée est également possible, mais moins courant. (Dans ce cas, le doctorat sera fait en collaboration avec une université.) Il est également possible d’amener son propre financement, soit par une bourse, soit par un emploi en dehors d’une haute école. Pour plus d’informations sur les salaires en Suisse, voir  salaires sur myScience.ch.

Comment?

Les conditions de travail varient d’une institution à l’autre. Plusieurs instituts ont introduit des programmes doctoraux. Généralement, les doctorants sont engagé à temps partiel (50%, 60%, etc.). Parfois, vous pouvez utiliser tout votre temps disponible à vos travaux de recherche. D’autres fois, vous avez quelques cours à donner ou travaux d’étudiants à superviser à côté de vos recherches. Ces conditions doivent être détaillées dans un cahier des charges que vous recevez avec votre contrat. Si vous êtes engagé à temps partiel, vous êtes libre de faire ce que vous souhaitez le reste du temps. Vous pouvez par exemple trouver un autre travail. Il est plutôt courant pour les doctorants en lettres et en sciences humaines d’avoir plusieurs jobs. Certaines disciplines sont maintenant mieux organisées en Suisses et proposent un programme de doctorat.

Comment procéder?

Les places de doctorat sont en général publiées dans les portails de jobs, p.ex. sur myScience.ch, vous pouvez postuler pour ces places. Une autre possibilités est de prendre directement contact avec un Professeur ou un groupe de recherche dont les travaux vous intéressent pour prendre connaissance des éventuelles opportunités offertes.

Liens