maternité

maternité

Le congé maternité en Suisse est de 14 semaines (98 jours) et commence le jour de la naissance de l’enfant.

L’allocation maternité correspond au 80 % du salaire et limitée par un maximum de CHF 196.00 par jour. Les règlements du personnelle ou les conventions avec l’employer (parfois à négocier) peuvent permettre de combler la différence entre l’allocation maternité et le salaire de la maman.

Vous avez le droit au congé et allocation maternité si :

  • vous avez été écrit à l’assurance AVS pendant les 9 mois avant la naissance de votre enfant
  • vous avez travaillé au moins 5 mois avant l’accouchement
  • vous êtes encore employée le jour de l’accouchement

Si vous décidez d’allaiter au sein, vous avez plusieurs droits pendant la première année de vie du bébé :

  • Vous n’êtes pas obligées à faire du travail extraordinaire (OLT1 Art. 60 al.1)
  • L’entreprise doit mettre à votre disposition une salle pour l’allaitement avec un petit canapé (OLT3 Art. 34)
  • Vous n’êtes pas obligées à faire du travail trop fatiguant ou en conditions difficiles qui peuvent représenter un risque pour vous ou pour votre bébé. Si les mesures de sécurité ne sont pas respectées vous pouvez rester chez vous en recevant les allocations maternités (OLT1 Art. 62, 64)
  • Pendant l’allaitement, votre employer ne peut pas résilier votre contrat. L’allaitement au sein est un droit comme la maternité.
  • Vous pouvez allaiter votre bébé au travail ou no. Dans le premier cas, l’allaitement ne compte pas comme suspension du temps de travail; dans le deuxième vous pouvez conter la moitié du temps de votre absence comme temps de travail (OLT1 Art. 60 al. 2).
  • Le temps que vous prenez pour l’allaitement fait partie de votre droit : vous ne pouvez pas être obligées de le prendre ni sur vos heures supplémentaires ni sur vos vacances. (LTr Art. 35a, al. 2).

Lien

Plus d’informations dans la section assurance maternité.

Source: Travail.Suisse