informations générales

informations générales

Qu’est-ce que le système des trois piliers en Suisse?

Le système des assurances sociales est basé sur trois piliers en Suisse. Ce système a pour but de permettre de maintenir le standard de vie antérieur au moment de la retraite, en cas d’invalidité et de décès, pour soi-même ou les survivants.

  • Le premier pilier est obligatoire pour les personnes domiciliées ou exerçant une activité professionnelle lucrative en Suisse. Il inclut l’AVS (l’assurance vieillesse et survivants) et l’AI (l’assurance invalidité), ainsi que les PC (prestations complémentaires).
  • Le deuxième pilier est souvent appelé LPP ou Caisse de pension. Il inclut la prévoyance professionnelle (LPP) et l’assurance accident (LAA). Tous les salariés assujettis à l’AVS sont soumis à la LPP.
  • Le troisième pilier n’est pas une assurance obligatoire. Il s’agit d’une prévoyance individuelle recommandée pour combler d’éventuelles lacunes individuelles de prévoyance. A la différence de l’épargne traditionnelle, la prévoyance individuelle (3ème pilier) jouit de privilèges fiscaux. La prévoyance individuelle se subdivise en prévoyance liée (pilier a) et en prévoyance libre (pilier b).

L’accord sur la libre circulation des personnes

L’accord sur la libre circulation des personnes conclu entre la Suisse et l’Union européenne (ainsi que les pays de l’AELE) règle la coordination du système des assurances sociales. Cela signifie que toute personne qui travaille ou réside dans un pays concerné pas l’accord ne doit pas être désavantagé en changeant de pays et doit être couvert au niveau de ses assurances sociales. Chaque Etat doit traiter les citoyens des autres pays comme ses propres citoyens. L’accord détermine par exempe:

  • dans quel pays une personne doit payer ses assurances sociales
  • quel Etat ou pays versera les pensions et le mode de calcul
  • que les services fournis dans un pays étranger en cas de maladie ou d’accident soit égaux

Quels pays ont un accord avec la Suisse en matière d’assurances sociales?

La Suisse a conclut des accords avec plusieurs pays concernant les droits et les devoirs en matière d’assurances sociales. Ces pays sont:

Le Chili, Israel, la Bosnie-Herzégovine, la Serbie et le Monténégro, le Canada, les Philippines, la Croatie, San Marino, la Slovenie, la République Chèque, la Turquie, la Hongrie, les USA et Chypres.

Les citoyens de ces pays peuvent ainsi toucher leurs rentes dans leurs pays d’origine s’ils y retournent.

Informations complémentaires:

Sources: AHV, BSV, binational.ch