actualités 2020

« RETOUR

Sciences de la vie



Résultats 21 - 40 de 112.


Sciences de la vie - 26.10.2020
Un pas vers la cartographie du cerveau des rongeurs
Un pas vers la cartographie du cerveau des rongeurs
La formation hippocampique chez les rongeurs est l'une des régions du cerveau des mammifères qui a été le plus étudiée, mais, à ce jour, il n'existe pas de base de connaissances similaires sur sa physiologie synaptique. Dans un article qui fait la couverture de la revue Hippocampus, des chercheurs du Blue Brain Project de l'EPFL présentent une approche basée sur les données qui permet d'intégrer les connaissances actuelles sur la région hippocampique CA1 en utilisant une ressource détaillée en accès libre.

Sciences de la vie - Santé - 14.10.2020
Un mécanisme qui protège les cellules du vieillissement prématuré
Un mécanisme qui protège les cellules du vieillissement prématuré
Une nouvelle étude des chercheurs de l'EPFL montre comment les molécules d'ARN appelées TERRA se rassemblent à l'extrémité des chromosomes où elles aident à prévenir le raccourcissement des télomères et le vieillissement prématuré des cellules. On sait que les molécules qui s'accumulent à l'extrémité des chromosomes jouent un rôle essentiel dans la prévention des lésions de notre ADN.

Sciences de la vie - Chimie - 08.10.2020
Les mini-organes permettent de mieux comprendre la régénération intestinale
Les mini-organes permettent de mieux comprendre la régénération intestinale
Des chercheurs bâlois ont décrypté les mécanismes qui sous-tendent la formation de ce qu'on appelle les organoïdes et la régénération de l'intestin. Pour ce faire, ils ont utilisé une méthode unique d'imagerie à haut débit. Ils ont identifié une substance active qui améliore la régénération intestinale dans les expériences sur les animaux, comme ils le rapportent dans la revue "Nature".

Sciences de la vie - 29.09.2020
Comprendre l’effet du vieillissement sur le génome
Des scientifiques de l'École polytechnique fédérale de Lausanne (EPFL) ont mesuré l'empreinte moléculaire du vieillissement sur divers tissus murins et humains. Sur la base des données disponibles, ils ont identifié les possibles régulateurs de ce processus fondamental. Le temps peut être notre pire ennemi, et le vieillissement son arme la plus puissante.

Sciences de la vie - Santé - 28.09.2020
Au coeur des mitochondries et de leur génome fascinant
Au coeur des mitochondries et de leur génome fascinant
Des scientifiques de l'EPFL ont observé comment les mitochondries distribuent leur transcriptome dans la cellule - une première dans une cellule vivante. Le phénomène implique des granules d'ARN, qui présentent des propriétés particulièrement fluides. Les mitochondries se trouvent dans toutes les cellules eucaryotes : les nôtres, celles des mammifères, des plantes et même des champignons.

Santé - Sciences de la vie - 24.09.2020
Une nouvelle méthode pour imprimer des organes miniatures
Une nouvelle méthode pour imprimer des organes miniatures
Les chercheurs de l'EPFL ont développé une approche pour imprimer des tissus miniatures dont l'apparence et le fonctionnement sont pratiquement similaires à ceux de leurs homologues de taille réelle. Mesurant seulement quelques centimètres, ces tissus miniatures offrent la possibilité d'étudier différents processus biologiques, voire de tester de nouvelles approches thérapeutiques.

Santé - Sciences de la vie - 24.09.2020
Vers des immunothérapies avec moins d'effets secondaires
Vers des immunothérapies avec moins d’effets secondaires
En identifiant les causes de la neurotoxicité d'une immunothérapie contre la leucémie infantile et le lymphome, une équipe américano-suisse met au point un traitement de nouvelle génération sans effets secondaires.   Depuis quelques années, les immunothérapies, qui visent à stimuler le système immunitaire des personnes souffrant de cancers jusqu'alors difficilement soignables pour détecter et détruire les tumeurs, offrent un nouvel espoir aux malades.

Sport - Sciences de la vie - 23.09.2020
Sport et mémoire font bon ménage
Sport et mémoire font bon ménage
En explorant les bénéfices du sport sur la mémoire et l'apprentissage moteur, des scientifiques de l'Université de Genève ouvrent des perspectives prometteuses pour les programmes scolaires et dans la prévention de la maladie d'Alzheimer. Si le sport est bon pour le corps, il semble l'être aussi pour le cerveau.

Sciences de la vie - Santé - 21.09.2020
Un lien entre les neurones sensoriels et le système immunitaire
Un lien entre les neurones sensoriels et le système immunitaire
Des scientifiques de l'EPFL, de l'ETH Zurich et de la Harvard Medical School/Boston Children's Hospital ont développé une technologie implantable qui a permis de découvrir une interaction entre l'activation des neurones sensoriels et le système immunitaire. La douleur est un mécanisme de protection qui nous avertit du danger en générant une sensation désagréable.

Santé - Sciences de la vie - 18.09.2020
Les acides biliaires stimulent la régénération intestinale
Les acides biliaires stimulent la régénération intestinale
Les chercheurs de l'EPFL ont fait une découverte étonnante sur la façon dont les acides biliaires agissent comme des messagers qui stimulent la régénération intestinale. Cette découverte met en lumière le rôle des acides biliaires, proche de celui des hormones, et offre de nouvelles perspectives quant aux thérapies régénératrices des intestins.

Science des matériaux - Sciences de la vie - 16.09.2020
Un revêtement antireflet s'inspire des yeux de mouches
Un revêtement antireflet s’inspire des yeux de mouches
Une équipe de l'Université de Genève a reproduit un revêtement nanométrique qui couvre les yeux des mouches de vinaigre et qui offre des propriétés antireflets et antiadhésives. Les yeux de nombreux insectes, dont la mouche de vinaigre, sont recouverts d'une couche mince et transparente, constituée de minuscules protubérances aux propriétés antireflets et antiadhésives.

Sciences de la vie - Santé - 16.09.2020
Des organoïdes qui grandissent et fonctionnent comme les tissus réels
Les bioingénieurs de l'EPFL ont créé des intestins miniatures qui copient la réalité par leur anatomie et leur fonction mieux que n'importe quel modèle de tissus cultivé en laboratoire. La complexité biologique et la longévité de cette nouvelle technologie d'organoïdes constituent une étape importante pour permettre les tests de médicaments, la médecine personnalisée et peut-être un jour les transplantations.

Sciences de la vie - 14.09.2020
Les embryons prennent forme en flambant
Les embryons prennent forme en flambant
Des scientifiques de l'Université de Genève ont réussi à démontrer que les tissus cellulaires se déforment par flambage (ou flexion sous l'action d'une compression), phénomène qui pourrait être à l'origine de la morphogenèse de l'embryon. L'embryon d'un animal ressemble d'abord à une sphère creuse. Apparaissent ensuite, à différents stades du développement, des invaginations qui donneront naissance aux structures de l'organisme (cerveau, tube digestif, etc).

Santé - Sciences de la vie - 10.09.2020
Des os plus solides grâce à la chaleur et au microbiote
Des os plus solides grâce à la chaleur et au microbiote
Des scientifiques de l'Université de Genève démontrent comment l'exposition à la chaleur améliore la solidité des os, et décryptent le rôle du microbiote intestinal dans ce phénomène. Des perspectives innovantes dans le traitement de l'ostéoporose. Maladie osseuse liée au vieillissement, l'ostéoporose se caractérise par une perte de densité osseuse, une détérioration micro-architecturale des os et un risque accru de fracture.

Santé - Sciences de la vie - 10.09.2020
La riche activité de la moelle épinière révélée
La riche activité de la moelle épinière révélée
Des scientifiques de l'EPFL ont développé une technique non invasive qui dévoile la dynamique des circuits spinaux avec une précision sans précédent. Une première dans le domaine de l'imagerie fonctionnelle à résonance magnétique, qui pourrait contribuer à diagnostiquer les lésions ou les malfonctions de la moelle épinière.

Sciences de la vie - Santé - 09.09.2020
La stimulation cérébrale réduit les effets de la dyslexie
La stimulation cérébrale réduit les effets de la dyslexie
La difficulté à lire, caractéristique principale de la dyslexie, peut être combattue par stimulation cérébrale non invasive, un espoir pour les personnes atteintes de ce trouble. Un dixième de la population est touché par la dyslexie qui peut entraîner un trouble de l'apprentissage de la lecture et créer un handicap à vie.

Environnement - Sciences de la vie - 08.09.2020
Fort recul chez les plantes menacées de Suisse
Fort recul chez les plantes menacées de Suisse
La flore helvétique est l'une des plus riches et des plus diversifiées d'Europe. Toutefois, plus de 700 espèces de plantes sont menacées d'extinction. Dans le cadre d'un projet à l'échelle nationale, plus de 400 volontaires se sont rendus dans des localités connues de toutes les espèces en voie de disparition sur le territoire et les ont recensées.

Sciences de la vie - 03.09.2020
Expliquer à quel moment le cerveau prend conscience de l'information
Expliquer à quel moment le cerveau prend conscience de l’information
Pour les scientifiques de l'EPFL, de brefs moments de conscience seraient précédés de périodes de traitement inconscient de l'information permettant son intégration par le cerveau. Lorsque nous regardons un film ou que nous écoutons un orchestre, nous avons l'impression de percevoir les images et les sons sous la forme d'un flux continu d'informations.

Sciences de la vie - 28.08.2020
L'ADN «sauteur» régule des neurones humains
L’ADN «sauteur» régule des neurones humains
Des séquences d'ADN «sauteur», connues sous le nom d'éléments transposables, fonctionnent en partenariat avec des protéines d'évolution récente pour influencer la différenciation et le fonctionnement des neurones humains. Le génome humain contient plus de 4,5 millions de séquences d'ADN appelées «éléments transposables», qui s'y sont répandus durant l'évolution et contribuent au contrôle de l'expression des gènes.

Sciences de la vie - Santé - 27.08.2020
La collaboration des microbes optimise la conversion de la biomasse
La collaboration des microbes optimise la conversion de la biomasse
Les plantes non-comestibles sont une alternative prometteuse au pétrole brut mais leur composition hétérogène peut constituer un défi pour la production de produits utiles. Des scientifiques de l'EPFL, de l'Université de Cambridge et de l'Université des sciences appliquées de Berne ont développé une plateforme combinant divers microorganismes qui peut faire une différence spectaculaire.