actualités 2021

Sciences de la vie - 14.01
Sciences de la vie
Des scientifiques de l'EPFL ont mené la première étude approfondie visant à comprendre comment les gènes du foie remplissent leurs fonctions métaboliques dans l'espace comme dans le temps. En observant près de 5 000 gènes dans des cellules individuelles pendant 24 heures, les chercheurs ont montré comment l'horloge circadienne et les fonctions hépatiques communiquent tout au long de la journée en synchronisation avec les cycles d'alimentation et de jeûne.
Physique - 8.01
Physique

Une équipe internationale de chercheurs a développé un processeur photonique intégré dans des puces de silicium qui utilise les rayons lumineux pour traiter les informations bien plus vite que les puces électroniques conventionnelles. Publiée dans Nature, cette étude innovante a été menée par des chercheurs de l'EPFL et des universités d'Oxford, Münster, Exeter et Pittsburgh, ainsi que par le laboratoire de recherche d'IBM de Zurich.

Environnement - 6.01
Environnement

Chaque année, 130 kilogrammes de mercure s'écoulent dans les stations d'épuration suisses qui filtrent la part du lion des boues. C'est ce que montre une étude réalisée sur près de trente stations d'épuration suisses par l'Institut de recherche sur l'eau Eawag et l'OFEV.

Agronomie - 8.01
Agronomie

Une étude financée par le Fonds national suisse montre que les chèvres font volontiers un effort pour obtenir une récompense même si elles peuvent l'obtenir gratuitement. Ce comportement ouvre des pistes vers l'amélioration du bien-être dans les élevages.

Sciences de la vie - 6.01

Des chercheurs de l'Université de Genève démontrent que toutes les populations sont aptes à se protéger contre une grande variété de virus, grâce aux deux gènes immunitaires HLA les plus diversifiés chez l'humain.


Catégorie


Années
2018 | 2017 | 2016 | 2015 | 2014 | 2013 | 2012 | 2011 | 2010 | 2009 | 2008


Résultats 1 - 5 de 5.


Sciences de la vie - 14.01.2021
L'horloge circadienne régule les gènes du foie dans l'espace-temps
L’horloge circadienne régule les gènes du foie dans l’espace-temps
Des scientifiques de l'EPFL ont mené la première étude approfondie visant à comprendre comment les gènes du foie remplissent leurs fonctions métaboliques dans l'espace comme dans le temps. En observant près de 5 000 gènes dans des cellules individuelles pendant 24 heures, les chercheurs ont montré comment l'horloge circadienne et les fonctions hépatiques communiquent tout au long de la journée en synchronisation avec les cycles d'alimentation et de jeûne.

Physique - Sciences de la vie - 08.01.2021
La lumière booste les processeurs
La lumière booste les processeurs
Une équipe internationale de chercheurs a développé un processeur photonique intégré dans des puces de silicium qui utilise les rayons lumineux pour traiter les informations bien plus vite que les puces électroniques conventionnelles. Publiée dans Nature, cette étude innovante a été menée par des chercheurs de l'EPFL et des universités d'Oxford, Münster, Exeter et Pittsburgh, ainsi que par le laboratoire de recherche d'IBM de Zurich.

Agronomie / Science alimentaire - 08.01.2021
Les chèvres apprécient les challenges intellectuels
Les chèvres apprécient les challenges intellectuels
Une étude financée par le Fonds national suisse montre que les chèvres font volontiers un effort pour obtenir une récompense même si elles peuvent l'obtenir gratuitement. Ce comportement ouvre des pistes vers l'amélioration du bien-être dans les élevages. Même lorsqu'elles peuvent choisir la solution de facilité, les chèvres ne rechignent pas devant les exercices mentaux.

Environnement - 06.01.2021
Les stations d'épuration retiennent 96 pour cent du mercure
Les stations d’épuration retiennent 96 pour cent du mercure
Chaque année, 130 kilogrammes de mercure s'écoulent dans les stations d'épuration suisses qui filtrent la part du lion des boues. C'est ce que montre une étude réalisée sur près de trente stations d'épuration suisses par l'Institut de recherche sur l'eau Eawag et l'OFEV. Le mercure est extrêmement toxique pour l'homme et pour les écosystèmes.

Sciences de la vie - Chimie - 06.01.2021
Les ailes d’un «oiseau génétique» nous protègent contre les virus
Des chercheurs de l'Université de Genève démontrent que toutes les populations sont aptes à se protéger contre une grande variété de virus, grâce aux deux gènes immunitaires HLA les plus diversifiés chez l'humain. Les populations de diverses régions géographiques ont-elles le même potentiel pour se défendre contre les pathogènes, et plus particulièrement contre les virus? Analyser les génomes humains, notamment au niveau des gènes HLA responsables du système immunitaire dit adaptatif, permet d'apporter des éléments de réponse.