actualités 2021

« RETOUR

Sciences de la vie



Résultats 1 - 20 de 133.


Pharmacologie - Sciences de la vie - 29.12.2021
Les secrets d'Omicron révélés au microscope
Les secrets d’Omicron révélés au microscope
Grâce à la puissance des machines du Centre Dubochet d'imagerie, les scientifiques de l'EPFL ont pu observer la configuration de la protéine Spike du nouveau variant du SARS-CoV-2 à l'échelle de l'atome. Cela pourrait permettre de comprendre les mécanismes par lesquels il échappe aux vaccins et aux anticorps.

Sciences de la vie - Physique - 22.12.2021
Comment nos organes savent-ils quand arrêter de grandir?
Comment nos organes savent-ils quand arrêter de grandir?
Une équipe pluridisciplinaire menée par des chercheurs de l'Université de Genève et du MPIPKS a résolu par une équation mathématique le mystère de la mise à l'échelle d'un organe en fonction de la taille de l'animal. Le plus petit poisson au monde, le Paedocypris, ne mesure que 7 millimètres. Autant dire rien, comparé aux 9 mètres du requin-baleine.

Sciences de la vie - Santé - 21.12.2021
Chez les nourrissons, bactéries intestinales et sommeil sont liés
Les Universités de Fribourg et de Zurich montrent, dans une étude soutenue par le Fonds national suisse, que le lien entre sommeil et flore intestinale existe déjà chez les nourrissons. Les bactéries qui vivent dans l'intestin des nourrissons ont un lien avec leur sommeil. Et ce, dès l'âge de 3 mois, comme l'ont constaté pour la première fois Salome Kurth, de l'Université de Fribourg, et Sarah Schoch, de l'Université de Zurich.

Environnement - Sciences de la vie - 17.12.2021
De minuscules particules aux manettes de la mécanique climatique
Une nouvelle source de phosphore biologique fertilisant les régions océaniques éloignées par le biais de particules atmosphériques a été mise au jour par des chercheurs de l'EPFL et de l'Institut méditerranéen d'océanologie (MIO). Ce paramètre pourrait permettre d'affiner la compréhension des réponses des écosystèmes marins au changement climatique.

Sciences de la vie - Santé - 16.12.2021
Deux marqueurs sanguins pour le traitement de la schizophrénie
Deux marqueurs sanguins pour le traitement de la schizophrénie
Les symptômes psychotiques sont une manifestation clinique caractéristique de la schizophrénie. Ils vont de pair avec une augmentation du stress oxydatif, menant à une altération d'un type de neurone particulier: les neurones à parvalbumine. Cette altération conduit à un dérèglement de l'activité du cortex préfrontal, une région cérébrale impliquée dans les émotions.

Sciences de la vie - 13.12.2021
L'absence d'un interrupteur génétique à l'origine de malformations
L’absence d’un interrupteur génétique à l’origine de malformations
Des scientifiques de l'Université de Genève ont découvert comment l'absence d'un interrupteur génétique pouvait mener à des malformations lors du développement embryonnaire. Le développement embryonnaire suit des étapes délicates : pour que tout se passe bien, de nombreux gènes doivent en effet coordonner leur activité selon un schéma et un tempo très minutieux.

Santé - Sciences de la vie - 13.12.2021
Sonder l'origine et l'identité des cellules endocrines du pancréas
Sonder l’origine et l’identité des cellules endocrines du pancréas
Une équipe de l'Université de Genève démontre que les cellules souches endocrines sont absentes dans le pancréas après la naissance. Elle précise également l'identité génétique des différents types de cellules endocrines du pancréas. Le pancréas joue un rôle-clé dans la régulation du métabolisme. Lorsque certaines de ses cellules - les cellules bêta - ne produisent plus suffisamment d'insuline, le taux de sucre augmente dangereusement dans le sang (hyperglycémie) et le diabète apparaît.

Sciences de la vie - Sport - 10.12.2021
Efforts physiques courts aussi bénéfiques
Efforts physiques courts aussi bénéfiques
Des chercheurs ont répondu à la question de savoir pourquoi des efforts intenses et courts de type sprints répétés améliorent la forme physique aussi bien - voire mieux - que des efforts de moyenne intensité, plus prolongés. Nadège Zanou et ses collègues de l'Université de Lausanne ont mis en évidence qu'une fuite de calcium à travers un canal important pour la contraction musculaire, le récepteur à la ryanodine (RyR), jusqu'alors considéré comme néfaste, pouvait s'avérer bénéfique.

Santé - Sciences de la vie - 10.12.2021
Découverte d’un nouveau type de neutropénie congénitale de l’enfant
Des chercheurs ont découvert un nouveau mécanisme moléculaire responsable de causer une défaillance médullaire, soit une anomalie de production de cellules par la moelle osseuse. Chez les nourrissons et les très jeunes enfants, une moelle osseuse défaillante peut avoir des conséquences catastrophiques (infections, saignements et anémie), et s'associer au développement d'un cancer du sang.

Sciences de la vie - Chimie - 06.12.2021
Découvrir de nouveaux médicaments grâce à Darwin
Découvrir de nouveaux médicaments grâce à Darwin
Des chimistes de l'Université de Genève ont développé une nouvelle technique de sélection d'assemblages de molécules, permettant de trouver rapidement et à moindres coûts les meilleures combinaisons pour chaque protéine à combattre. Notre corps doit sans cesse se défendre contre des bactéries et des virus.

Sciences de la vie - Sciences sociales - 02.12.2021
Sur la trace de ces neurones qui nous rendent sociables
Sur la trace de ces neurones qui nous rendent sociables
Une équipe de l'Université de Genève a découvert que les neurones liés au système de la récompense sont responsables de la motivation qui pousse les individus à interagir avec leurs semblables. Les êtres humains, au même titre que la plupart des mammifères, ont besoins d'interactions sociales pour vivre et se développer.

Sciences de la vie - 25.11.2021
Laisser un minimum de plancton s'échapper sans être détecté
Laisser un minimum de plancton s’échapper sans être détecté
Comment une machine reconnaît-elle le plancton? De la même façon que les humains reconnaissent le visage d'autres humains. Deux processus entrent ici en jeu. Tout d'abord, certaines régions du cerveau humain sont spécialisées dans la reconnaissance des visages. C'est pourquoi les bébés réagissent déjà aux visages ou à des représentations qui ressemblent à un visage.

Santé - Sciences de la vie - 23.11.2021
Il n'y aurait pas une maladie d'Alzheimer, mais trois
Il n’y aurait pas une maladie d’Alzheimer, mais trois
Une équipe de recherche européenne dirigée par l'Université de Genève et les HUG propose un nouveau cadre d'analyse de la maladie d'Alzheimer et appelle à une prise en charge précoce et différenciée des personnes à risque. Selon le modèle communément admis, la maladie d'Alzheimer se caractérise par un enchaînement inéluctable, une accumulation de protéines toxiques dans le cerveau qui mène à la démence, conséquence de la neurodégénération.

Sciences de la vie - Santé - 16.11.2021
Mieux comprendre les agrégats cérébraux de Huntington
Mieux comprendre les agrégats cérébraux de Huntington
Une nouvelle étude de l'EPFL vient faire une percée dans le domaine de l'ultrastructure et de la composition biochimique des inclusions de huntingtine, protéine propre à la maladie de Huntington, et annonce de nouvelles perspectives quant aux stratégies de traitement. La maladie de Huntington est une maladie neurologique dégénérative provoquant des mouvements incontrôlés, des problèmes psychologiques et la perte des fonctions cognitives.

Sciences de la vie - Santé - 15.11.2021
Une reconstruction numérique de la source d'énergie du cerveau
Une reconstruction numérique de la source d’énergie du cerveau
Publiée dans la revue Cerebral Cortex , une étude du Blue Brain Project de l'EPFL permet de reconstruire l'architecture d'entités non neuronales comme les vaisseaux sanguins et les cellules de soutien appelées cellules gliales ou glie. Ces reconstructions du tissu cérébral fournissent un cadre d'une précision inférieure au micron et peuvent servir à étudier les interactions entre les médicaments, ainsi qu'à explorer le processus de survenue des maladies neurodégénératives.

Sciences de la vie - 10.11.2021
La trophallaxie aide les fourmis à partager le travail métabolique
La trophallaxie aide les fourmis à partager le travail métabolique
Une récente étude menée à l'Université de Fribourg montre que les fluides échangés bouche à bouche (trophallaxie) au sein d'une colonie de fourmis permettent à celles-ci de diviser et de partager le travail métabolique et d'adapter ce dernier aux besoins de la colonie. Une étude publiée dans eLife montre que les colonies de fourmis utilisent les fluides échangés bouche à bouche pour créer un métabolisme à l'échelle de la colonie.

Sciences de la vie - Santé - 09.11.2021
Les connexions cérébrales naissent à un rythme précis
Les connexions cérébrales naissent à un rythme précis
Des scientifiques de l'Université de Genève démontrent qu'au cours du développement, les différentes populations de neurones nécessaires aux connexions entre les aires cérébrales partagent un programme génétique similaire, mais se déroulent à un rythme différent. Le cortex cérébral, situé à la surface du cerveau, gère les facultés cognitives, le langage ou encore les fonctions complexes nous permettant de nous représenter le monde ou de nous projeter dans le futur.

Sciences de la vie - Agronomie / Science alimentaire - 03.11.2021
Un stockage naturel de CO2 grâce à une symbiose avec des bactéries
Un stockage naturel de CO2 grâce à une symbiose avec des bactéries
Comme beaucoup de plantes terrestres, les herbes marines vivent en symbiose avec des bactéries. Une étude menée par des biologistes de l'Institut Max Planck de microbiologie marine de Brème et de l'Eawag qui vient de paraître dans la revue Nature montre que les posidonies de Méditerranée renferment dans leurs racines des bactéries qui leur fournissent l'azote dont elles ont besoin pour se développer.

Environnement - Sciences de la vie - 02.11.2021
Découvrir le monde sous-marin
Découvrir le monde sous-marin
Dans nos lacs, fleuves et rivières évoluent une infinité d'êtres vivants, de plantes et bactéries minuscules, à peine visibles ou invisibles à l'oeil nu. Une caméra sous-marine permet d'observer et de déterminer les espèces de ces êtres vivants en temps réel. «Waouh, c'est magnifique!»: Ce sont les réactions des enfants et des adultes fascinés par les images de l'Aquascope, la caméra sous-marine de l'Eawag, pendant l'exposition «Treffpunkt Science City 2019» à l'ETH Zurich.

Sciences de la vie - 29.10.2021
La danse subtile des gènes du développement
La danse subtile des gènes du développement
Grâce à la technologie CRISPR, des chercheuses et des chercheurs de l'EPFL et de l'Université de Genève ont mis au jour la danse complexe des gènes impliqués dans le développement embryonnaire. Les progrès scientifiques rapides qui ont suivi le séquençage du génome humain ont révélé la complexité extraordinaire du monde de la génétique.