Des espèces de dauphins inconnues identifiées sur le Plateau suisse

    -     English  -  Deutsch  -  Italiano
Des dauphins il y a 20 millions d’années : Un Kentriodon au premier plan,

Des dauphins il y a 20 millions d’années : Un Kentriodon au premier plan, un squalodelphinidé (à gauche) et un physeterid chassant un groupe d’eurhinodelphinidés à l’arrière-plan. (Image : Jaime Chirinos)

Il y a 20 millions d’années, des dauphins nageaient à l’endroit où se trouve aujourd’hui le Plateau suisse. Des chercheurs de l’Institut de paléontologie de l’Université de Zurich viennent de découvrir, à partir de leurs ossements auriculaires, deux espèces jusqu’alors inconnues, apparentées aux cachalots et aux dauphins océaniques qui vivent aujourd’hui.

Il y a environ 20 millions d’années, le climat s’est réchauffé, le niveau des mers a augmenté et a inondé les régions basses d’Europe. A cette époque, la Suisse faisait partie d’un paysage insulaire peuplé de poissons, de requins et de dauphins, dont les fonds étaient colonisés par des coquillages et des oursins.

Dans le cadre d’une étude, des paléontologues de l’Université de Zurich ont examiné quelque 300 fossiles de baleines et de dauphins datant de cette époque. Or, les principales collections d’histoire naturelle et de paléontologie de Suisse contiennent généralement des fragments de dents, de vertèbres et d’os d’oreilles trouvés dans la molasse marine dite supérieure. Cela indique qu’à l’époque, de forts courants entraînaient les squelettes d’animaux sur le fond marin et dispersaient les os.

Reconstitution de la capacité auditive

Les os qui contiennent l’oreille interne sont les plus intéressants pour la science : ils permettent de classer les différentes espèces. Ils sont toutefois plutôt rares à trouver. ’Nous avons tout de même réussi à identifier deux familles de dauphins dont la présence en Suisse était jusqu’ici inconnue’, résume le paléontologue Gabriel Aguirre en présentant les résultats de l’étude.

Grâce à la micro-tomographie assistée par ordinateur, les chercheurs ont pu reconstruire les organes plus mous autour des os durs des oreilles et créer des modèles en 3D. Cela nous a permis de mieux analyser la capacité auditive des dauphins", explique Aguirre. Selon ces données, les animaux disparus sont apparentés aux cachalots et aux dauphins océaniques actuels.

Littérature :
Gabriel Aguirre-Fernändez, Jürg Jost and Sarah Hilfiker. First records of extinct kentriodontid and squalodelphinid dolphins from the Upper Marine Molasse (Burdigalian age) of Switzerland and a reappraisal of the Swiss cetacean fauna. PeerJ, 16 Mai 2022. Doi: 10.7717/peerj.13251


Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |