Accréditation du Bachelor et Master en médecine de l’Université de Fribourg

  -  Deutsch  -  Français
Le processus d’accréditation a débuté en septembre 2020 avec une auto-évaluation, lors de laquelle toutes les parties prenantes ont analysé la formation en profondeur et identifié des améliorations possibles. Pour le nouveau programme de Master, cette auto-évaluation a permis d’avoir une vue d’ensemble de ce qui est déjà réalisé et de ce qui peut encore être développé.

S’en est suivie l’évaluation externe menée par un groupe de quatre experts qui ont visité les lieux en juin 2021, avant de rendre un rapport objectif et constructif sur le programme d’études.
Suite à cette évaluation, le Conseil suisse d’accréditation a décidé le 17 décembre 2021 d’accorder au programme d’études en médecine de l’Université de Fribourg une accréditation sans condition, décision qui a été communiquée officiellement le 16 février 2022.
Les expert·e·s ont notamment relevé que le Bachelor offre une formation solide et, qu’au niveau du Master, le programme permet une excellente formation clinique intégrant la médecine de famille. Ils ont aussi souligné une formation particulièrement innovante et orientée vers l'avenir.

La médecine à Fribourg sous la loupe L’Université de Fribourg propose, depuis longtemps déjà, la formation de Bachelor de médecine, qui accueille chaque année 120 nouveaux étudiant·e·s. Avec la création, en 2019, du Master en médecine, notre institution est devenue, après Bâle, Berne, Genève, Lausanne et Zurich, la 6e Université en Suisse offrant la formation complète en médecine humaine, de la première année jusqu’au diplôme de médecin. Chaque année, 40 étudiant·e·s sont admis·e·s pour le Master de médecine.

En Suisse, la formation médicale prégraduée (Bachelor et Master) est soumise tous les sept ans à une accréditation dont le but est de vérifier que les objectifs fixés dans la Loi sur les professions médicales et la Loi sur l’encouragement et la coordination des hautes écoles soient atteints. L’accréditation constitue toutefois davantage qu’un contrôle de la qualité: c’est une occasion de réfléchir au programme d’études et de l’améliorer. En 2021, c’était à nouveau le tour de Fribourg de se soumettre à cet exercice.

Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |