Financement du Projet sur les technologies durables par élevage d’insectes basées sur les biodéchets

Photo: Christian Zurbrügg
Photo: Christian Zurbrügg


Les mouches soldats noires et la transformation de déchets organiques en produits commerciaux constituent l’un des principaux domaines de recherche du groupe de Gestion Municipale des Déchets Solides de l’Eawag depuis plus de 12 ans. Aujourd’hui, le Projet sur les technologies durables par élevage d’insectes basées sur les biodéchets a reçu des financements du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique et de la Direction du développement et de la coopération.

Le programme Solution-oriented Research for Development (SOR4D) est une initiative conjointe du Fonds National Suisse de la Recherche Scientifique (SNSF) et de la Direction du développement et de la coopération (DDC). Son objectif est de développer des approches novatrices visant à réduire la pauvreté et de mettre en place l’Agenda 2030 dans les pays en développement. Les projets transdisciplinaires sélectionnés pour l’octroi d’un financement doivent contribuer à valoriser le développement durable.

Le Groupe de Gestion Municipale des Déchets Solides du Département Assainissement, Eau et Déchets pour le Développement (Sandec), tout comme ses partenaires en Ouganda et au Malawi, ont reçu un financement de prüs 1 000 000 CHF sur trois ans pour permettre et favoriser l’adoption de technologies par l’élevage de mouches soldats noires (MSN) basées sur les biodéchets pour les petits exploitants, ainsi que les petites et moyennes entreprises d’Ouganda et du Malawi. Plus de 50% du budget sera utilisé dans les pays concernés et environ 20% seront investis dans la diffusion, le renforcement des capacités et les activités d’information.


Le Projet sur les technologies durables par élevage d’insectes basées sur les biodéchets (SWIFT) répond à trois principaux défis de développement durable: la sécurité alimentaire, la création de travail et de moyens de subsistance, ainsi que la protection de l’environnement. Il met l’accent sur le co-développement (avec les petits exploitants) de systèmes d’élevage adaptés, en tant que modèle d’«économie circulaire» favorisant une alimentation animale et une production alimentaire durables. Le projet améliorera la gestion des déchets organiques, menant à d’éventuelles réductions des émissions de gaz à effet de serre (GES). Les agriculteurs et entrepreneurs visés par l’élevage de MSN sont les femmes et les jeunes.

Élevage de MSN

L’élevage de MSN se base sur le cycle naturel d’un insecte localement répandu, Hermetia illucens, La Mouche Soldat Noire. Élever des MSN implique l’élevage de mouches adultes et la production d’oeufs. Une deuxième étape consiste à développer des larves de MSN en les nourrissant de substrats de déchets organiques, tels que des restes de nourriture et les produits de déchets agricoles. Les larves adultes sont ensuite recueillies pour servir de source alternative de protéine pour l’aquaculture ou d’aliments pour animaux. Les substrats (ou excréments) servent d’engrais et d’amendement pour le sol.

«Nous sommes très enthousiastes de cette occasion d’intégrer l’élevage de MSN dans ces deux pays et au-delà, puisque nous sommes convaincus que grâce à cette recherche appliquée, nous pouvons mieux comprendre quels éléments d’un environnement favorable permettent d’adopter cette approche novatrice», déclare Chris Zurbrügg, le principal chercheur et demandeur de ce projet. L’équipe du projet est constituée des partenaires de recherche le Dr. Frank Mnthambala, de l’Université Mzuzu au Malawi et le Dr. Allan John Komakech, de l’Université Makerere en Ouganda, tous deux contributeurs à l’Eawag. Les partenaires pour le développement sont la Soil Food and Healthy Communities au Malawi et Bioconvision en Ouganda. Ce projet comble les écarts de recherches en termes de gestion des déchets au Malawi et en Ouganda. Il évaluera les approches simplifiées d’élevage de MSN, les performances de croissance des larves avec des déchets choisis, le développement du marché, ainsi que les obstacles et opportunités juridiques et économiques.