La secrétaire d’État Hirayama à la réunion informelle des ministres européens en charge de la recherche et de l’innovation

    -     English  -  Deutsch

La secrétaire d’État Martina Hirayama, directrice du Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI, participe à la réunion informelle des ministres de la recherche et de l’innovation des États membres de l’UE qui a lieu les 2 et 3 avril 2019 à Bucarest (Roumanie). Cette réunion qui se tient deux fois par année porte notamment sur la manière d’organiser l’encouragement européen de la recherche de sorte à concilier la promotion de l’excellence et la participation la plus large possible.

Les programmes-cadres pluriannuels pour la recherche et l’innovation (PCR) sont les principaux instruments de l’Union européenne pour la mise en oeuvre de la politique communautaire en matière de science et d’innovation. Les propositions de projet sont généralement élaborées conjointement par des chercheurs d’un ou de plusieurs pays spécialement pour répondre à un appel à projets. Elles sont évaluées par des groupes d’experts indépendants. Les subsides de recherche compétitifs de l’UE retournent aux pays participants selon le seul critère de l’excellence des projets. Il n’y a pas de quota par pays.

La Roumanie, qui préside actuellement le Conseil de l’Union européenne, a pour objectif de réduire les différences entre les États membres de l’UE en matière de recherche et d’innovation afin de renforcer l’espace européen de la recherche. Dans la perspective de la prochaine génération de programme, «Horizon Europe» (2021-2027), la réunion informelle sert donc en particulier à discuter de solutions possibles pour mieux inclure des pays moins performants du point de vue de la recherche et des participants moins expérimentés dans les PCR. La Suisse souhaite contribuer à cette discussion à la lumière de son expérience avec des instruments d’encouragement nationaux qui s’inscrivent dans une démarche analogue.

Depuis 2017, la Suisse est pleinement associée au 8e programme-cadre européen de recherche «Horizon 2020» (2014-2020). Les propositions de projet de la Suisse affichent un taux de succès élevé. Le programme qui succèdera à «Horizon 2020», «Horizon Europe», est en cours d’élaboration. Actuellement, les institutions compétentes au niveau européen négocient les bases légales et la conception concrète du programme.

La Suisse et l’UE partagent une longue et fructueuse collaboration dans le domaine de la recherche et de l’innovation. La participation de la Suisse aux programmes-cadres européens de recherche fait partie des accords bilatéraux I de 2002 entre la Suisse et l’UE. La Suisse entend poursuivre sa participation dans «Horizon Europe», et s’y emploie.