La sécurité des aliments pour animaux est garantie

    -     Deutsch
Les aliments pour animaux ne représentent pas de danger pour la chaîne alimentai

Les aliments pour animaux ne représentent pas de danger pour la chaîne alimentaire. (photo: Agroscope)

Berne, 27.02.2018 - Agroscope est mandatée pour le contrôle des aliments pour animaux de rente et de compagnie (petfood) commercialisés en Suisse. Durant l’année écoulée, Agroscope a prélevé et analysé 1’390 échantillons. Agroscope constate une fois de plus que les aliments pour animaux ne représentent aucun danger pour la chaîne alimentaire.

Dans le cadre de son activité de contrôle officiel des aliments pour animaux, Agroscope a prélevé en 2017 1’217 échantillons d’aliments pour animaux de rente, c’est-à-dire d’animaux servant à la production de denrées alimentaires, ainsi que 173 échantillons d’aliments pour animaux de compagnie, en particulier pour chiens et chats. Des inspections ont été conduites dans plus de 430 entreprises de production ou de commercialisation.

Aucun danger pour la chaîne alimentaire

Les nombreuses analyses de contaminants et d’autres paramètres pertinents pour la santé des animaux et des consommatrices et consommateurs effectuées sur les aliments pour animaux de rente n’ont donné lieu à aucune contestation, ce qui représente un signal très positif pour la sécurité de la chaîne alimentaire.

59.4% (723) des aliments pour animaux de rente contrôlés n’ont donné lieu à aucune contestation. 196 échantillons (16.1%) ont fait l’objet de légères contestations dues à des erreurs d’étiquetage et 298 échantillons (24.5%) n’étaient pas conformes. Ces non-conformités sont dues à des teneurs en additifs ou en valeurs nutritives différant des valeurs déclarées. Il est réjouissant de constater que seuls 29 échantillons (2.4%) ont fait l’objet de contestations majeures, dues à la somme de manquements de moindre importance. Un aliment pour chevaux a dû être retiré du marché en raison de sa qualité microbiologique insuffisante.

Agroscope insiste sur le fait que ces résultats ne correspondent en aucun cas à une situation générale insuffisante sur le marché suisse, car les échantillons sont prélevés et analysés sur la base d’une analyse de risques.

Tous les aliments pour animaux bio (75 échantillons) étaient conformes et les analyses relatives à la présence d’organismes génétiquement modifiés OGM (368 échantillons) n’ont donné lieu à aucune contestation.

Attention maintenue sur les aliments pour animaux de compagnie

Sur les 173 échantillons prélevés auprès des producteurs, importateurs et commerçants d’aliments pour animaux de compagnie, 59.5% (103 échantillons) n’ont donné lieu à aucune contestation. 57 échantillons (32.9%) présentaient des teneurs différant des valeurs déclarées et hors des tolérances officielles. 31 d’entre eux présentaient par ailleurs des manquements dans la déclaration. Sept échantillons ont fait l’objet de contestations majeures : cinq mélanges de graines pour oiseaux contenaient trop de graines d’ambroisie et dans deux échantillons, du soja OGM soumis à déclaration obligatoire a été détecté. Un autre cas concerne un aliment complémentaire pour chiens, qui a été contesté en raison de non-conformités déjà contestées lors de précédents contrôles.