Mario Gattiker, secrétaire d’Etat, docteur honoris causa de l’Université de Fribourg

    -     Deutsch
La Faculté de droit de l’Université de Fribourg octroie le titre de docteur honoris causa à Mario Gattiker, directeur du Secrétariat d’Etat aux migrations, soulignant ainsi sont expertise en droit de la migration et de l’asile, ainsi que son sens aigu de l’importance de l’Etat de droit démocratique. La Professeure de biologie moléculaire Susan M. Gasser, ainsi que d'autres personnalités marquantes, sont également honorées de ce titre lors d'une cérémonie qui, après avoir été annulée l’année dernière en raison de la situation sanitaire, se déroulera de nouveau à l’Aula magna, avec la restriction du certificat covid.

Dans sa laudatio au Secrétaire d’Etat Mario Gattiker, la Faculté de droit relève le mariage d’une grande puissance créatrice, d'une expertise approfondie, d'une loyauté et d'un sens prononcé de l'importance de l'Etat de droit démocratique. Directeur de l'Office fédéral des migrations depuis le 1er janvier 2012, Mario Gattiker a été nommé directeur du nouveau Secrétariat d'Etat aux migrations le 1er janvier 2015.

’Dans de nombreuses publications universitaires, Mario Gattiker a abordé des questions fondamentales du droit de l'immigration et les a analysées en profondeur et avec une grande expertise. Ainsi, au-delà de sa fonction de secrétaire d'Etat aux migrations, Mario Gattiker est également perçu comme un expert juridique sur les questions de droit des migrations en général et de droit d'asile en particulier’, relève la Faculté dans son éloge.

Une étape importante pour la protection juridique en matière d'asile Le respect des exigences légales en général et des droits fondamentaux et humains des personnes touchées en particulier représente une de ses plus importantes préoccupations, quelles que soient les difficultés. Il a notamment contribué à l'élaboration de concepts fondamentaux, tels que la représentation juridique gratuite pour les demandeuses et demandeurs d'asile. Introduite dans le cadre de la restructuration de la procédure d'asile, celle-ci constitue une étape importante pour la protection juridique dans ce secteur.

Susan M. Gasser: succès et engagement
La Faculté des sciences et de médecine décerne cette année le titre de docteure honoris causa à Susan M. Gasser , honorant une professeure réputée mondialement en tant qu’épigénéticienne, pour l'excellence de sa recherche et son engagement pour la promotion des femmes dans la recherche en Suisse.

Ses travaux lui ont valu de nombreuses et importantes récompenses, comme le Prix Latsis, le Prix Otto Naegeli et la Médaille Gregor Mendel de l'Académie des sciences tchèque. Susan M. Gaser est une pionnière de la promotion des femmes dans les sciences. En tant qu'ancienne présidente de la Commission pour l'égalité des chances du Fonds national suisse de la recherche scientifique, elle a, par exemple, lancé l'instrument d'encouragement PRIMA, qui s'adresse aux femmes scientifiques d'exception et permet aux jeunes femmes de concilier famille et carrière scientifique.

Des lauréat·e·s aux biographies impressionnantes La Faculté des sciences économiques et sociales honore du titre de docteur honoris causa Jan Jenisch , l'un de ses diplômés les plus brillants. Il a écrit l'histoire économique de la Suisse en s'opposant (avec succès) à la vente des parts des actionnaires d’une grande entreprise suisse à un groupe français. Outre ses réalisations commerciales considérables, la Faculté souligne son engagement en faveur de la durabilité chez le cimentier LafargeHolcim, qu'il dirige en tant que PDG depuis 2017. L'industrie du ciment étant une grande consommatrice d'énergie et une émettrice majeure d'émissions de CO2, les efforts de durabilité dans ce secteur sont particulièrement importants et efficaces.

Le doctorat honoris causa de la Faculté de théologie revient cette année au Père Jean Jacques Pérennès OP. Ce frère dominicain, philosophe de formation et docteur en économie, vit dans le monde arabe depuis plus de 30 ans. Ses sujets de prédilection sont le dialogue interreligieux, le printemps arabe et la situation des chrétien·ne·s en Orient. L'attribution de cette distinction est une excellente façon d'honorer la qualité de son travail théologique et académique, déclare la Faculté.

La Faculté des lettres et des sciences humaines attribue, quant à elle, son titre de docteur honoris causa à François Nordmann , ancien ambassadeur de Suisse et chef de délégation auprès de l'UNESCO. En tant que promoteur de la coopération universitaire et du dialogue académique, François Nordmann est un artisan intellectuel du rayonnement culturel et politique de la Suisse en général et de Fribourg en particulier. Son combat contre l'antisémitisme et pour une Europe solidaire et sociale, ainsi que pour des relations apaisées entre la Confédération helvétique et l'Union européenne, demeure des plus exemplaires.

Sous la présidence d’une juge fédérale et le District de la Gruyère en hôte d’honneur
Outre les doctorats honoris causa, célébrant des personnalités des domaines de la science, de la culture, de la politique et de la société, divers prix et récompenses scientifiques sont remis à de jeunes chercheuses talentueuses et chercheurs talentueux.

La journée est placée sous la présidence de la Juge fédérale Florence Aubry Girardin et accueillera le District de la Gruyère en tant qu’invité d’honneur.

Le Dies academicus 2020 n'ayant pu avoir lieu, les doctorats honoris causa de l'année dernière seront également remis lors de cette cérémonie. Sont ainsi honoré·e·s Rudolf Muggli par la Faculté de droit, Robin Elizabeth Mansell par la Faculté des sciences économiques et sociales, Roberte Hamayon par la Faculté des lettres et des sciences humaines, Volker Leppin par la Faculté des lettres et des sciences humaines conjointement avec la Faculté de théologie et Kevin J. Tracy M.D. par la Faculté des sciences et de médecine.

Conférences:

  • Mario Gattiker: Schengen/Dublin: ’Bedeutung der europäischen Zusammenarbeit im Bereich Migration aus schweizerischer Perspektive’, 30.11.2021, 17h15, Miséricorde, MIS 10 01.13
  • Rudolf Muggli: ’40 Jahre Schweizer Raumplanungsrecht - Lehren für heute?’, 24.11.2021, 17h15, Pérolles, PER 22, auditoire Joseph Deiss
  • Jean-Jacques Pérennès, o.p. : ’Louis Massignon et le dialogue islamo-chrétien’, 14.11.2021, 17h30 - 18h15, Miséricorde, MIS 03 3113
  • Volker Leppin: ’Die Mystik und das Wort. Ein frömmigkeitsgeschichtlicher Beitrag zur ökumenischen Verständigung’, 14.11.2021, 16h45 - 17h30 Miséricorde, MIS 03 3113
  • François Nordmann: ’L'état actuel des relations entre la Suisse et l'Union européenne’, 14.11.2021, 17h15 - 18h00, Miséricorde, MIS 03 3117
  • Roberte Hamayon: ’La chance s’offre et se dérobe au religieux et au politique’, 14.11.2021, 17h15 - 18h00, Miséricorde, MIS03 3115


Photos: Les photos de la manifestation, des docteur·e·s honoris causa et des lauréat·e·s pourront être téléchargées à partir du 15 novembre à 17h00 sur le site www.unifr.ch/go/dies. Merci de bien vouloir tenir compte des droits d’auteur (Stéphane Schmutz / www.stemutz.com ).

Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |