Nina Mekacher, nouvelle responsable du département Conservation et restauration

- EN- DE- FR - IT
Nina Mekacher, responsable de la section Conservation et restauration (photo : H
Nina Mekacher, responsable de la section Conservation et restauration (photo : HESB)
Cette experte reconnue en matière de culture du bâti et de conservation des monuments a succédé à Stefan Wülfert en août.

En août, Nina Mekacher, experte reconnue en matière de culture du bâti et de conservation des monuments, a repris la direction de la section Conservation et restauration. Elle a été élue à une large majorité et reprendra la fonction de Stefan Wülfert, qui a quitté sa fonction de directeur en juillet après de nombreuses années d’activité fructueuse. Parallèlement, Leonie Achtnich a pris la succession de Marie Caffari à la tête de l’Institut littéraire suisse de Biel/Bienne.

Originaire de l’Oberland bernois, Nina Mekacher est titulaire d’un doctorat en archéologie. Après avoir été secrétaire générale de la Commission fédérale des monuments historiques et vice-directrice de la Société d’histoire de l’art en Suisse, elle a travaillé à l’Office fédéral de la culture depuis 2012. En tant que directrice adjointe de la section Culture du bâti, elle a élaboré des instruments conceptuels et stratégiques pour la conservation du patrimoine culturel et la promotion de la culture du bâti. Elle a coordonné l’élaboration de la stratégie interdépartementale de la Confédération pour la culture du bâti et a été responsable du dossier pour la ratification par la Suisse de la convention-cadre du Conseil de l’Europe sur l’importance du patrimoine culturel dans la société. Depuis 2015, elle enseigne dans le programme d’études de master ’Histoire de l’art avec conservation des monuments et gestion des monuments’ de l’Université de Berne.

sur le département Conservation et restauration

Outre l’enseignement, le département s’engage dans les domaines de la recherche, de la formation continue et des prestations de service. Des institutions culturelles suisses et internationales de renom sont d’importants partenaires de projet* dans la collaboration de cette formation aux multiples facettes. En outre, le département encourage activement le discours au sein de la spécialité en étroite collaboration avec l’Association suisse de conservation et restauration (SCR) par le biais de conférences, d’exposés spécialisés et de congrès, et contribue à l’établissement de la profession dans notre société. En collaboration avec la Fondation Abegg, la Haute Ecole Arc Conservation-restauration (HE-Arc CR) et la Scuola universitaria professionale della Svizzera italiana (SUPSI), le département fait partie du Swiss Conservation-Restoration Campus à la Haute école des arts de Berne.

Le domaine d’études Conservation et restauration se compose des deux filières consécutives Bachelor of Arts in Conservation et Master of Arts in Conservation-Restoration. Au sein de ces deux filières, les quatre spécialisations Architecture et décor (AA), Graphisme écrit et photographie (GSP), Peinture et sculpture (GuS) & Matériaux et médias modernes (MMM), Valeurs culturelles, le Laboratoire de technologie de l’art, les enseignants du premier cycle, ainsi que les Archives des matériaux, organisent les différents domaines de compétence du département.