Recherche novatrice sur de nouveaux vaccins

    -     English  -  Deutsch
Volker Thiel, Institut de Virologie et Immunologie (IVI) et Faculté Vetsuisse de

Volker Thiel, Institut de Virologie et Immunologie (IVI) et Faculté Vetsuisse de l’Université de Berne. © mis à disposition

Dans le cadre du Programme national de recherche « Covid-19 » (PNR 78) du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), plusieurs projets de recherche axés sur le développement de nouveaux vaccins présentent déjà des pistes prometteuses. L’une d’elles consiste d’un spray nasal, developpée par le groupe du virologue Volker Thiel.

Trois groupes de recherche ont mis au jour des approches interessantes en matiere de vaccins, theme d’actualite s’il en est : l’equipe de Steve Pascolo etudie comment ameliorer la fonctionnalite et la stabilite des vaccins a ARNm ; l’equipe de Cornel Fraefel essaie de mettre au point un vaccin administrable par voie orale et concu a partir de spores bacteriennes, tandis que l’equipe de Volker Thiel developpe un vaccin sous forme de spray nasal.

Une large gamme de vaccins presente des avantages dans la lutte contre le virus : ceci permet notamment d’augmenter la probabilite d’etre mieux arme contre les nouveaux variants et d’ameliorer l’acces a la vaccination dans le monde entier. Des methodes innovantes d’inoculation, par exemple par voie orale ou via des vaporisateurs nasaux, rendent la vaccination encore plus facile. ’ Les projets du PNR 78 s’inscrivent dans un contexte extremement dynamique. Les resultats obtenus temoignent que la recherche suisse se positionne, dans ce domaine aussi, a la pointe de l’innovation et continue de developper des solutions pour mettre fin a la crise ’, indique Marcel Salathe, president du comite de direction du PNR 78.

Vaccin a ARNm optimise

Les vaccins a base d’ARNm presentent de multiples defis en matiere de production, de stockage et de transport dans l’organisme. L’equipe de recherche reunie autour de Steve Pascolo, immunologue a l’Hopital universitaire de Zurich, a mis au point un support tres prometteur pour les vaccins ; en plus d’etre particulierement stable et realisable a moindre cout, il presente aussi de meilleures proprietes lors du transport de l’ARNm dans les cellules. Parallelement a la recherche d’un fluide porteur ameliore, Steve Pascolo, pionnier dans la recherche sur l’ARNm, poursuit son travail sur une forme encore plus efficace de vaccin a ARNm.

Bacillus subtilis comme plate-forme vaccinale

Cornel Fraefel, virologue a l’Universite de Zurich, poursuit une approche tout aussi simple, mais non moins complexe et novatrice dans sa mise en oeuvre. Sa recherche sur les vaccins se fonde sur des spores bacteriennes dans lesquelles sont integres des fragments du code genetique du SARS-CoV-2 et qui sont capables de generer la production d’antigenes dans le corps humain. Les spores ont l’avantage d’etre remarquablement stables thermiquement et resistantes aux conditions environnementales, si bien qu’elles pourraient etre administrees simplement sous forme orale. Les spores bacteriennes deja produites seront ensuite inoculees a des souris transgeniques afin de pouvoir observer precisement comment le systeme immunitaire d’un mammifere y reagit.

Vaccin sous forme de spray nasal

Volker Thiel, virologue a l’ Institut de virologie et d’immunologie , effectue des recherches sur une autre forme de vaccin. Lui et son equipe internationale, composee de chercheuses et de chercheurs de la Freie Universitat Berlin, de l'Institut Friedrich Loeffler et des Universites de Berne et de Geneve, developpent un vaccin vivant attenue, c’est-a-dire une forme du virus qui ne rend pas malade, mais qui provoque tout de meme une reponse immunitaire. Il s’agit d’une approche qui a deja fait ses preuves avec divers vaccins, par exemple avec celui contre la rougeole. Le potentiel d’un tel vaccin vivant reside dans la protection amelioree qu’il offre contre les mutations virales dangereuses. L’equipe met tout en oeuvre pour conclure la phase de recherche preclinique relative a deux candidats vaccins afin d’ouvrir au final la voie a un vaccin alternatif sur et peu onereux. Le nouveau vaccin pourrait etre administre sous forme de vaporisateur nasal et renforcer ainsi les defenses immunitaires au niveau des muqueuses de la cavite nasale, porte d’entree et lieu de multiplication privilegie du virus.

References bibliographiques

N. Jarzebska et. al: Protamine-Based Strategies for RNA Transfection. Pharmaceutics (2021) doi: 10.3390/pharmaceutics13060877
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34198550/

S. Pascolo: Vaccines against COVID-19: Priority to mRNA-Based Formulations. Cells (2021). doi: 10.3390/cells10102716
https://pubmed.ncbi.nlm.nih.gov/34685696/

J. Trimpert et. al: Development of safe and highly protective live-attenuated SARS-CoV-2 vaccine candidates by genome recoding. Cell Report (2021)
doi: https://doi.org/10.1016/j.celrep.2021.109493

Source: FNS


Ce site utilise des cookies et des outils d'analyse pour améliorer la convivialité du site. Plus d'informations. |