Changement de décor en 2024 : symphonies, promenades sonores et orgues à cochons

- EN- DE- FR - IT
Musikfestival Szenenwechsel 2022: Aufführung der Live-Soundcollage «Sounds beyon
Musikfestival Szenenwechsel 2022: Aufführung der Live-Soundcollage «Sounds beyond borders». Bild Ingo Höhn / HSLU
Le festival de musique "Szenenwechsel" de la Haute école de Lucerne et le festival d’art "All Inclusive Festival" osent faire leurs premiers pas communs sous le slogan Co-Operation : Les nombreux points du programme des deux festivals peuvent être vécus du 23 au 30 janvier 2024 sur les sites de la HSLU à Emmenbrücke et Kriens ainsi qu’au KKL Luzern.


Cette année, le festival "Szenenwechsel" permettra de découvrir la musique comme un art de la "co-opération". Elle se traduit par des formats éprouvés avec des institutions partenaires comme l’Orchestre symphonique de Lucerne ou le Jazz Club de Lucerne, mais aussi par une première collaboration avec le "All Inclusive Festival" du département frère Design Film Art. Ce festival organisé par les étudiants du Bachelor Art et Médiation a également lieu une fois par an.

La coopération au-delà des frontières des disciplines et des départements doit favoriser des formes de contact avec d’autres formes d’art, explique Valentin Gloor, directeur du département Musique et responsable du festival de musique Szenenwechsel. "L’inspiration mutuelle, l’irritation et l’élargissement des horizons des étudiants sont autorisés, voire souhaités". C’est ainsi que sont nés des projets de coopération d’étudiants qui seront présentés sous forme d’interventions lors du festival All Inclusive dans la ville de Viscosis. Un soundwalk relie en outre les deux festivals et les sites de la HSLU.

Programme Changement de décor 2024 :

Interventions inclusives

Interventions musicales et performatives dans le cadre du festival All Inclusive du département Design Film Kunst. De plus amples informations suivront sur kannichallesdarfichalles.com.

Soundwalk "ears behind the scenes - a sounding transition" (Oreilles derrière les scènes - une transition sonore)

Les visiteurs du festival All Inclusive et de la transition des scènes peuvent écouter une œuvre sonore sur leur smartphone en se rendant de la cité de la viscose au pôle sud.
Les auditeurs jettent un regard acoustique derrière les coulisses des spectacles et des expositions dans le Soundwalk : Ils découvrent les bruits et les sons quotidiens et professionnels d’étudiants, de professeurs et d’autres collaborateurs du design, du cinéma, de l’art et de la musique dans leurs ateliers, salles de répétition, de répétition et de concert.
Conception et production : Patricia Jäggi, collaboratrice musicologique senior HSLU

Minimoog et orgue de porc

L’orgue à cochons est entouré de mythes. Selon la légende, cet instrument aurait été introduit à la cour de France pour amuser le roi. L’orgue était constitué d’une grande caisse dans laquelle des cochons étaient parqués selon leur taille. L’"organiste" les tirait par la queue en appuyant sur une touche et les faisait ainsi couiner. La version utilisée au changement de scène n’a bien sûr rien à voir avec une telle cruauté envers les animaux, mais fait allusion à un terme péjoratif désignant l’orgue Hammond. Dans le concert du compositeur Enno Poppe, cet orgue porcin moderne rencontre le légendaire synthétiseur Minimoog des années 1970.

L’orchestre Remote Now

Lors du concert dirigé par deux enseignants de la HSLU, Hans-Peter Pfammatter (piano jazz, synthés, électronique) et Julian Sartorius (batterie), un orchestre d’improvisation de neuf musiciens se produit à distance en temps réel.

Tuning in, sliding out

Les étudiants de la classe de trombone jouent des pièces de Gordon Jacob, Saskia Apon, Antonio Lotti et d’autres compositeurs sous la direction des professeurs Martin Schippers et Simone Maffioletti. Le concert fait partie de la série "Kammermusik Akzente".

It don’t mean a thing

Dans la série ’Orchestra in a Nutshell’, composée de la Junge Philharmonie Zentralschweiz et d’étudiants de la classe de direction d’orchestre sous la direction de Clemens Heil, des morceaux de Charles Ives, Astor Piazzolla, André Jolivet et George Gershwin seront joués.

Cinq souris coquines font de la musique

Des musiciens de l’Orchestre symphonique de Lucerne et des étudiants du Bachelor Musique et mouvement créent ensemble un concert pour toute la famille. Avec de la musique de Maurice Ravel, Christoph Willibald Gluck et Jean Françaix.
Direction : Dominique Regli-Lohri (HSLU, concept et mise en scène), Noah Petschi (Luzerner Sinfonieorchester, direction de production), Carina Thurner (Luzerner Theater, texte et jeu)

HSLU Big Band feat. Matthew Herbert

Dans la coproduction de cette année avec le Jazz Club Lucerne, le HSLU Big Band se produit avec le musicien et producteur vedette anglais Herbert Matthew. Les prix sont les suivants : CHF 35 à CHF 60. Vente de billets : KKL Luzern, T +41 41 226 77 77, kkl-luzern.ch

Fantastique

Lionel Bringuier dirige le traditionnel concert de coopération entre la Junge Philharmonie Zentralschweiz et l’Orchestre symphonique de Lucerne. Des pièces de Claude Debussy, Paul Dukas et Igor Strawinsky seront jouées. Les prix sont les suivants : CHF 30 à CHF 85. Vente de billets : KKL Luzern, T +41 41 226 77 77, kkl-luzern.ch