Post-doctorant-e

 
Published
WorkplaceGeneva, Lake Geneva region, Switzerland
Category
Position
Entité organisationnelle

Faculté de médecine

Section / Division

Section de médecine fondamentale

Fonction

Post-doctorant-e

Code fonction

PDOC

Classe maximum

14

Corps

Assistant - maître assistant

Délai d’inscription

31-05-2021

Référence

4179

Description du poste

La Faculté de médecine de l’Université de Genève bénéficie d’une dynamique multiculturelle enrichissante à laquelle elle contribue par son rayonnement dans le cadre des mandats qu’elle s’est donnés : l’enseignement, la recherche et son partenariat avec les Hôpitaux Universitaires de Genève (HUG).

Afin de renforcer son équipe, le Centre de vaccinologie/Département de pathologie et immunologie (PATIM) de l’Université de Genève recherche un-e

au sein du laboratoire du professeur Arnaud Didierlaurent au Centre de vaccinologie (PATIM).

Le/la candidat-e sélectionné-e exercera, sous la direction du professeur, des activités de recherche translationnelle en vaccinologie. Le laboratoire du professeur Didierlaurent fait partie du Centre de vaccinologie dirigée par la professeure Claire-Anne Siegrist, qui bénéficie d’une grande expertise et renommée internationale en recherche fondamentale, en immunologie vaccinale, et en études cliniques.

Dans le cadre des projets menés dans le laboratoire et en collaboration étroite avec les cliniciens des Hôpitaux Universitaires de Genève, le/la candidat-e sélectionné-e sera responsable d’évaluer les réponses immunitaires au vaccin contre la COVID-19 chez des patients immunosupprimés. Une étude de suivi de la vaccination par les vaccins à RNA est actuellement en cours chez des patients atteints de maladies rhumatismales et neuro-immunologiques sous traitements immunosuppresseurs spécifiques en comparaison avec des personnes saines. Le projet consistera à analyser en profondeur la réponse vaccinale en recherchant des liens, par une analyse multiparamétrique, entre une altération potentielle de la réponse innée (inflammatoire) et la qualité de la réponse cellulaire et humorale spécifique de l’antigène vaccinal. Mieux comprendre les mécanismes liés à ces effets est crucial pour permettre l’ajustement des stratégies de vaccination pour ces populations qui restent vulnérables face à l’infection par le SARS-CoV-2. Le/la candidat-e sélectionné-e contribuera également à la mise en place de futurs projets translationnels évaluant l’effet des traitements immunosuppresseurs sur la réponse immunitaire à différents types de vaccins et les mécanismes associés.

Ses principales tâches et responsabilités seront les suivantes :

  • élaborer et exécuter des projets de recherche et protocoles expérimentaux en s’assurant de la pertinence des techniques utilisées afin de garantir la qualité scientifique de l’expérimentation en cours
  • dans le cadre du projet, établir des tests de mesure de la réponse immunitaire in vitro et sur des échantillons prélevés lors d’études cliniques, comme des marquages phénotypiques au FACS des réponses des cellules T et B, test de sérologie, analyse d’expression des gènes dans le sang or cellules isolées (RNAseq), activation des cellules innées in vitro, etc.
  • collaborer avec les plateformes technologiques mise à disposition par l’université (FACS, plateforme de génomique) et l’équipe de bio-informaticiens responsables de l’analyse des données
  • assurer un dialogue continu avec les cliniciens et assistants de recherche impliqués dans le projet et contribuer au suivi pratique de l’étude clinique
  • assurer et coordonner la gestion administrative/commandes du laboratoire en collaboration avec l’équipe de techniciens/iennes et administrateurs/trices
  • établir et assurer le suivi des collaborations avec des experts et laboratoires internationaux, participer à des conférences locales et internationales
  • effectuer de la recherche bibliographique, assurer les présentations orales et écrites de projets lors de réunions de groupe et départementales, rédiger des articles scientifiques et participer à l’écriture de demandes de fonds

Titre et compétences exigés

  • doctorat en immunologie ou une autre discipline associée (vaccinologie, immunité innée, inflammation)
  • solide expérience en immunologie humaine
  • au moins 3 années d’expérience dans la recherche scientifique avec des publications en tant que premier/ière auteur-e
  • excellent niveau d’anglais oral et écrit (niveau B2 minimum)
  • très bonnes compétences en communication et en organisation
  • expérience et connaissance technique en cytométrie de flux (mise en place de panel de marqueurs complexes) complétée d’une expérience d’intégration des données multidimensionnelles hautement souhaitables
  • toute compétence complémentaire en immunité innée un atout


Entrée en fonction

01.06.2021 ou à convenir

Contact

Pour toute information supplémentaire vous pouvez contacter Arnaud.Didierlaurent unige.ch.

Si vous correspondez à la description ci-dessus, nous serions heureux de recevoir votre dossier de candidature dès que possible (lettre de motivation, CV avec photo et liste des publications, diplômes et éventuels certificats de travail, références), qui sera traité en toute confidentialité. Nous vous prions de postuler exclusivement en ligne en cliquant sur le bouton "postuler / apply now".

L’examen des dossiers de candidatures démarrera à réception du premier dossier et se poursuivra jusqu’à l’octroi du poste.

Informations complémentaires

Contrat de droit privé à durée déterminée.

La durée totale du projet est de 2 ans (avec possibilité de prolongation pour une année supplémentaire).

Job description

The Faculty of Medicine of the University of Geneva benefits from a multicultural environment and contributes to different missions and activities, such as teaching and research, together with the University Hospitals of Geneva, to which the Faculty is linked.

In order to strengthen its team, the Center for Vaccinology/ Department of Pathology and Immunology, is looking for a dynamic and full-time

in the laboratory of Prof. A. Didierlaurent.

The selected candidate will assume, under the responsibility of the professor, research activities in Human Vaccine Immunology.

Professor A. Didierlaurent is part of the Center of Vaccinology led by the Professor Claire-Anne Siegrist’s research group, hosted at the University Medical Center, close to the University Hospital (HUG). This team has a solid world-renowned track-record in fundamental vaccine immunology research and clinical studies.

The postdoctoral fellow will be leading the evaluation of the immune response to COVID-19 vaccines. In collaboration with the Rheumatology and Neuro-immunology departments at the HUG and Dr. Christiane Eberhardt in the Center of vaccinology, an observational clinical study is currently ongoing in patients under specific active immunosuppression vaccinated with mRNA vaccines against SARS-Cov2. The project will mainly consist of in-depth analysis of vaccine response in vaccinated individuals, with a focus on understanding how the potential alteration in innate immune response impacts on the magnitude and quality of the vaccine response. The postdoctoral fellow is expected to establish immune innate read-outs (phenotyping and activation), gene profiling (in whole blood or isolated cells by RNAseq), and to perform tests evaluating adaptive immune response and develop assays at the innate and adaptive interface, such as ADCC. He/she will define strategies for data integration and multiparametric analysis, with the support of a bio-informatician present in the laboratory.

The University of Geneva offers access to cutting-edge technical platforms, including flow cytometry, genomics facilities.

The project will generate critical data in order to adapt current vaccination strategies in these populations who remain vulnerable to SARS-CoV2 infection. The candidate will also contribute to future translational research programs aimed at studying the effect of immunosuppressive drugs on responses to different vaccines and associated mechanisms.

Requested profile

Applicants should hold a PhD in immunology or related field (e.g. innate immunity, vaccinology) and should have a solid research background in human immunology. Technical expertise with flow cytometry (e.g. setting up of complex marker panels) and experience/good understanding of data analysis/data integration (“system biology”) are required.

Starting date

June 1st, 2021 or date to be agreed upon.

Contact

For any further information, please contact Arnaud.Didierlaurent unige.ch. Should you correspond to the above profile, we will be happy to receive your complete application file as soon as possible (motivation letter, CV with picture and list of publications, diplomas and references), which will be handled confidentially. Please only apply online by clicking on "apply / apply now".

Further information

The position is funded for a period of 2 years (with potential extension for an additional year).

L’Université de Genève offre des conditions d’engagement motivantes dans un cadre de travail stimulant. En nous rejoignant, vous aurez l’occasion de mettre en valeur vos compétences ainsi que votre personnalité et contribuer activement au rayonnement d’une Institution fondée en 1559.

Dans une perspective de parité, l’Université encourage les candidatures du sexe sous-représenté.
 
In your application, please refer to myScience.ch and reference JobID 52554.


More job offers worldwide on jobs.myScience.org

Related Continuing Education Programs