Dix nouvelles variétés de maïs pour la récolte 2018

    -     Deutsch
Grains de maïs

Grains de maïs

Zurich-Reckenholz, 06.02.2018 - Lors de la séance de la commission technique «Maïs» de swiss granum, la liste des variétés de maïs recommandées pour la récolte 2018 a été établie. Cette liste se base sur les résultats des essais variétaux coordonnés par Agroscope. Par rapport à l’année précédente, dix nouvelles variétés ont été inscrites sur la liste et dix-huit ont été retirées. Avec l’admission d’ES Metronom sur la liste des variétés de maïs grain, cette variété est désormais recommandée pour les deux utilisations, ensilage et grain.

Une nouvelle variété de maïs grain dans chaque groupe de maturité au nord des Alpes

Dans le groupe précoce, ES Crossman (Euralis) est désormais recommandé pour la culture en Suisse. C’est aussi le cas d’ES Metronom (Euralis) dans le groupe mi-précoce et d’Amaveritas (KWS) dans le groupe mi-tardif.

Les nouvelles variétés de maïs grain se caractérisent toutes par de très bons rendements dans leur groupe de maturité. Leur indice Pufa est considéré comme «moyen». Dans l’ensemble du réseau d’essai du maïs grain, aucune observation n’a pu être faite au cours des deux dernières années en ce qui concerne la résistance à la verse pendant la végétation. C’est pourquoi aucune indication ne peut être fournie sur ce paramètre pour les nouvelles variétés.

Dans le groupe des variétés précoces, ES Crossman se distingue par une bonne résistance que ce soit au charbon commun ou à la verse causée par la fusariose (= verse fusariose) et à la sensibilité des tiges à se casser lors de la récolte. Sur la base des présents résultats, cette variété est classée comme «moyenne» pour la vigueur au départ et comme «moyenne à bonne» pour la résistance à l’helminthosporiose. Au cours des deux dernières années, aucune observation n’a également pu être faite sur les sites d’essai du groupe précoce en ce qui concerne la résistance à la verse au moment de la récolte. C’est pourquoi aucune information n’est disponible sur la résistance à la verse de cette variété. En termes de maturité, ES Crossman est la variété la plus tardive de ce groupe.

ES Metronom, la nouveauté du groupe mi-précoce, est une des variétés les plus tardives de ce groupe. D’après les résultats disponibles, seul Figaro a une maturité encore plus tardive. ES Metronom a obtenu une classification «moyenne» pour la vigueur au départ, et une classification «bonne» pour la résistance à la verse à la récolte et à la verse fusariose. La résistance contre le charbon commun et l’helminthosporiose a été classée «moyenne à bonne».

Dans le groupe mi-tardif, la nouvelle variété Amaveritas arrive en milieu de classement en ce qui concerne la maturité. Elle a été classée comme «bonne» aussi bien pour la vigueur au départ que pour la résistance à la verse et la sensibilité des tiges à se casser lors de la récolte. En ce qui concerne les résistances contre les maladies observées, Amaveritas a été évaluée «moyenne» pour le charbon commun, «moyenne à bonne» pour l’helminthosporiose et «bonne» pour la verse fusariose.

Nouvelles variétés de maïs ensilage pour la culture au nord des Alpes

La liste des variétés recommandées de maïs ensilage pour la récolte 2018 comprend sept nouveautés. Toutes les variétés sont recommandées pour la culture au nord des Alpes.

DKC 2978 (Monsanto), Amanova et Kaprilias (toutes deux KWS) sont les nouvelles variétés précoces de maïs ensilage et Severeen (Advanta [LG]), Amaroc (KWS), LG 31237 et LG 31259 (toutes deux Limagrain) sont les nouvelles variétés mi-précoces. Aucune nouvelle variété n’a été inscrite dans le groupe des variétés mi-tardives.

Toutes les nouvelles inscriptions apportent des avantages par rapport aux variétés de référence. Dans le groupe des variétés précoces, la très bonne digestibilité et la très forte teneur en amidon de DKC 2978 méritent néanmoins d’être soulignées. En termes de maturité, cette variété est légèrement plus précoce qu’Amanova. Elle se situe en début du classement dans ce groupe. La résistance à la verse pendant la végétation jusqu’à la récolte était bonne, de même que la sensibilité des tiges à se casser lors de la récolte. Le rendement en matière sèche, ainsi que la vigueur au départ et la résistance au charbon commun et à l’helminthosporiose ont été jugés «moyens à bons». Amanova a convaincu par un très bon rendement et une très bonne digestibilité. Sa teneur en amidon a été classée comme «bonne». La vigueur au départ, ainsi que la résistance à la verse pendant la végétation et à la récolte lui ont valu un classement « moyen à bon ». Les observations relatives à la sensibilité des tiges à se casser lors de la récolte ont permis à la variété de se classer comme «moyenne à bonne». La résistance à l’helminthosporiose était meilleure («moyenne à bonne») que celle au charbon commun («moyenne»). Kaprilias est la variété la plus tardive des nouvelles variétés de maïs ensilage de ce groupe. Outre un très bon rendement en matière sèche, une très bonne digestibilité et une teneur très élevée en amidon, la vigueur au départ, la résistance à la verse pendant la végétation et à la récolte ont été jugées «bonnes». Comme on a constaté peu de tiges cassées au moment de la récolte, cette propriété a également été évaluée comme «bonne». Une résistance «moyenne à bonne» contre le charbon commun et l’helminthosporiose complètent le profil de cette variété.

Severeen est classée comme la variété la plus précoce du groupe mi-précoce, tandis qu’Amaroc arrive en deuxième position. Severeen se caractérise comme suit: les critères de digestibilité, teneur en amidon, résistance à la verse pendant la végétation et à la récolte, résistance aux tiges cassées à la récolte et au charbon commun peuvent être classés comme «bons» sur la base des résultats bisannuels. Le rendement et la vigueur au départ ont également été jugés «moyens à bons». La résistance de Severeen à l’helminthosporiose est «moyenne». La variété avec le meilleur rendement dans le groupe mi-précoce est la nouvelle variété Amaroc. Outre une très forte teneur en amidon, les critères de digestibilité, de vigueur au départ, de résistance à la verse pendant la végétation et à la récolte ainsi que la sensibilité des tiges à se casser lors de la récolte ont été classés comme «bons». La résistance d’Amaroc à l’helminthosporiose («moyenne à bonne») est meilleure que sa résistance au charbon commun («moyenne»). Les variétés LG 31237 et LG 31259 sont proches l’une de l’autre en termes de maturité et ont été classées dans le premier tiers de ce groupe sur la base des résultats bisannuels - soit un peu plus tard qu’Amaroc. Bien que ces variétés proviennent du même sélectionneur et qu’elles aient obtenu les mêmes évaluations pour la digestibilité («bonne»), la vigueur au départ («moyenne à bonne»), la résistance à la verse à la récolte («bonne»), ainsi que la sensibilité des tiges à se casser lors de la récolte («bonne»), elles se différencient nettement sur les autres critères. Le rendement, la teneur en amidon ainsi que la résistance à la verse pendant la végétation sont légèrement moins bien notés pour LG 31237 («moyens à bons») que pour LG 31259 («bons»). Par contre, LG 31237 affiche une meilleure résistance à l’helminthosporiose («bonne») que LG 31259 («moyenne»). Les deux variétés se distinguent enfin sur la résistance au charbon commun: LG 31237 a été classée comme «moyenne» tandis que LG 31259 a été évaluée comme «bonne».

Commander ou télécharger la nouvelle liste

La nouvelle liste des variétés de maïs recommandées pour la récolte 2018 peut être commandée dès fin janvier à: swiss granum, Belpstrasse 26, case postale, 3001 Berne, info [at] swissgranum (p) ch. Cette liste sera également jointe à l’envoi des fiches techniques Grandes cultures d’Agridea ainsi qu’annexée au numéro de février de la revue Recherche Agronomique Suisse.