Nestlé participe au programme de recherche Corona Immunitas

- DE- FR
Dans le cadre du programme de recherche suisse Corona Immunitas, l'Institut de médecine de famille (IMF) et le Laboratoire de santé des populations ( #PopHealthLab ) de l'Université de Fribourg mènent une étude sur deux sites suisses de Nestlé pour évaluer la proportion des employé·e·s avec des anticorps contre la covid-19, l'un des sites se trouve dans le canton de Vaud et l'autre dans le canton de Fribourg.

Corona Immunitas est un programme de recherche national soutenu notamment par l’Office Fédéral de la Santé Publique qui étudie l’évolution de la pandémie de covid-19 en Suisse. Le programme de recherche mesure le pourcentage de la population présentant des anticorps contre le SARS-CoV-2, le virus responsable de la maladie. Les données recueillies dans le cadre du programme de recherche aident les autorités politiques et de santé publique à prendre des décisions relatives à la pandémie.

L'étude menée sur les sites de Nestlé est dirigée par des chercheuses et chercheurs de l'Université de Fribourg et est l'une des 40 études du programme de recherche Corona Immunitas. Elle vise notamment à mieux comprendre la propagation de la covid-19 dans une population qui travaille à domicile ou sur un lieu de travail où les mesures de santé et de sécurité sont renforcées.

Dr Isabelle Bureau-Franz, PhD, responsable de la recherche chez Nestlé a déclaré, ’En tant qu’entreprise privée, nous sommes heureux de participer à l’une des 40 études du programme national de recherche Corona Immunitas, en partenariat avec l’Université de Fribourg. En agissant comme site de test et de recrutement pour l’étude, nous pouvons contribuer activement à la genèse de données épidémiologiques sur l’immunité contre le SARS-CoV-2 dans une population active. Ces données scientifiques sont clefs pour les prises de décisions.’

425 volontaires
La première phase de l'étude s'est déroulée entre décembre 2020 et février 2021. Les employé·e·s basé·e·s à Lausanne (VD) et à Romont (FR) ont été invité·e·s à participer à l'étude et 425 personnes se sont portées volontaires.

Des échantillons de sang ont été prélevés parmi les volontaires par le personnel médical de Nestlé. Les échantillons ont été envoyés à un laboratoire et analysés à l'aide de tests sérologiques pour détecter la présence ou l'absence d'anticorps contre le coronavirus. Des questionnaires électroniques ont permis de collecter des informations supplémentaires, telles que les symptômes de la Covid-19, les comportements face aux mesures préventives ou les conditions de travail. Toutes les données ont été traitées de manière confidentielle.

Les chercheuses et chercheurs de l'Université de Fribourg ont ensuite rassemblé et analysé les données recueillies, afin de comprendre la propagation de la maladie au sein d’une population active.

Etude en deux phases Dans le Canton de Vaud, les résultats ont montré que la proportion des employés avec des anticorps contre la covid-19 était légèrement plus faible chez les employé·e·s de Nestlé que dans la population générale. Ce taux plus faible peut être dû au fait que la plupart d’entre elles et eux ont pu bénéficier du télétravail.

Dans le Canton de Fribourg, la plupart des employé·e·s ayant participé à l'étude ont continué à travailler sur place durant les périodes critiques de la pandémie. Les résultats ont montré que la proportion des volontaires avec des anticorps contre la covid-19 était similaire à celle de la population générale. Les participant·e·s n'ont cependant probablement pas été exposé·e·s à un risque d'infection plus élevé que la population locale en raison des mesures de sécurité strictes mises en place par l'entreprise.

La deuxième phase de l'étude se déroule actuellement sur les sites de Nestlé pour permettre aux chercheuses et chercheurs d'évaluer l'évolution des anticorps contre le SARS-CoV-2 dans la même population.

> Pour en savoir plus sur le programme Corona Immunitas en Suisse > L’Institut de médecine de famille de l’Université de Fribourg a également créé une page dédiée à l’étude Corona Immunitas , où l’on peut trouver le rapport de l’étude Corona Immunitas Nestlé .