Une écologue dans le Comité de direction du WSL

- EN- DE- FR - IT
, le Conseil des EPF a élu Anita Risch au Comité de direction du WSL. Cette écologue et privat-docent à l’ETH Zurich étudie les interactions et les fonctions d’animaux et de plantes ainsi que d’organismes du sol dans les écosystèmes du monde entier.

Avec Anita Risch, c’est une autre scientifique active au niveau international qui rejoint la direction du WSL. Ses recherches portent sur les effets des changements globaux sur la biodiversité, les fonctions et les processus des écosystèmes. Elle se concentre sur des phénomènes d’origine humaine tels que les changements d’utilisation des sols, la fragmentation des habitats et la surexploitation et la surfertilisation des sols. Elle mène ses expériences dans les régions du monde et les écosystèmes les plus divers - du Parc national suisse à la pampa sud-américaine en passant par le parc national américain de Yellowstone et le Serengeti africain.

Anita Risch a publié plus de 130 articles spécialisés dans des revues scientifiques, mais aussi plusieurs publications destinées au grand public. Elle a par exemple rédigé à la fois un article spécialisé dans la revue Nature Communications et un ouvrage de vulgarisation sur son expérience d’exclusion dans des pelouses subalpines du Parc national suisse. Celle-ci avait consisté à utiliser des clôtures de différents maillages pour exclure des herbivores de toutes tailles - du cerf à la sauterelle en passant par la marmotte - afin d’étudier leur impact sur la végétation. Anita Risch a aussi étudié les termitières en Tanzanie, ou la biodiversité et la fonctionnalité des microbes du sol sous des carcasses de cerfs dévorées par les loups dans le parc national de Yellowstone aux États-Unis.

Pour ses recherches, elle travaille souvent au sein de réseaux internationaux, démontrant son talent pour rapprocher et diriger des collègues d’horizons très divers. Anita Risch est titulaire d’un master en biologie de l’ETH Zurich et en sciences forestières de la Michigan Technological University, aux États-Unis. Elle a passé son habilitation à l’ETH Zurich où elle a obtenu le titre de privat-docent. Au WSL, elle a encadré de nombreux travaux de master, doctorat et post-doctorat.

En tant que membre de la direction, Anita Risch souhaite «s’engager pour que le WSL continue à exceller dans la recherche», notamment sur la biodiversité, qui lui tient particulièrement à coeur, car la perte de la diversité des espèces et des fonctions et processus qui y sont liés constitue un problème colossal et non résolu. «J’aimerais contribuer à stopper ces pertes et, dans la mesure du possible, à inverser le phénomène.»

Le WSL et le SLF mettent gratuitement à disposition du matériel visuel et sonore pour une utilisation dans le cadre d’articles de presse en rapport avec ce communiqué de presse. La reprise de ce matériel dans des bases de données d’images, de sons et/ou de vidéos ainsi que la vente de ce matériel par des tiers ne sont pas autorisées.