50 millions de francs pour l’Institut d’études théoriques

    -     Deutsch

L’ETH Zurich va installer un nouvel Institut d’études théoriques, qui invite d’excellents scientifiques du monde entier à des séjours sabbatiques. Cela est rendu possible grâce à deux donations très généreuses: Max Rössler, ancien étudiant de l’ETH, et la Fondation Walter Haefner offrent chacun 25 millions de francs à l’ETH Zurich Foundation.

Depuis ses débuts, l’ETH Zurich compte parmi ses rangs des théoriciens de premier plan. Des scientifiques tels qu’Albert Einstein, Wolfgang Pauli, Hermann Weyl, Niklaus Wirth et beaucoup d’autres ont enseigné et effectué des recherches à Zurich, enrichissant ainsi les bases théoriques en physique, en chimie, en mathématiques et en informatique et contribuant à des innovations majeures. Dans notre monde empreint de technique et de technologies numériques, l’importance des mathématiques n’a cessé d’augmenter. Sans même que nous nous en rendions compte, de nombreux éléments de notre quotidien reposent sur des principes mathématiques. Sans la théorie de la relativité générale d’Albert Einstein, la technologie GPS intégrée dans tous les smartphones serait aussi impensable que la technologie de l’information moderne sans la mécanique quantique ou encore les supports de données tels que les DVD sans les codes correcteurs d’erreurs, qui sont basés sur la théorie des nombres.

Le nouvel Institut d’études théoriques (ETH-ITS) veut renouer avec cette tradition de formation théorique et renforcer les bases scientifiques de l’ETH. Ralph Eichler, président de l’ETH, prévoit depuis un certain temps la création d’un centre d’études théoriques permettant aux meilleurs penseurs d’échanger leurs idées. «Grâce à deux donations généreuses, l’ETH Zurich peut désormais concrétiser le projet en créant l’ETH-ITS», commente Ralph Eichler, et ajoute: «Nous tenons à remercier de tout cœur à nos donateurs, Max Rössler et la Fondation Walter Haefner, pour leur confiance et clairvoyance.»

Une sorte de réunion de classe mondiale permanente

Le nouvel Institut d’études théoriques invite les meilleurs scientifiques en ma-thématiques, en sciences naturelles théoriques et en informatique théorique à l’ETH Zurich et leur propose un séjour sabbatique pouvant durer jusqu’à un an. Quatre à six «Senior Fellows» devraient ainsi avoir l’opportunité d’échanger avec les chercheurs et les étudiants de l’ETH et enrichir et stimuler par leur présence la place universitaire zurichoise.

En résumé, «l’ETH veut organiser avec le nouvel institut une sorte de réunion de classe mondiale permanente pour les chercheurs», remarque Ralph Eichler en référence au célèbre meeting Weltklasse Zurich («classe mondiale de Zurich»), qui attire chaque année les meilleurs athlètes à Zurich. Les Fellows viendront à l’ETH sur invitation et peuvent y poursuivre leurs recherches en toute liberté. Outre ces «Senior Fellows» expérimentés, des scientifiques plus jeunes méritants peuvent également postuler pour un séjour à l’ETH-ITS.

Au début de la chaîne de valeur

Depuis plusieurs années, l’ETH Zurich investit beaucoup dans les centres de recherche interdisciplinaires. Des centres de compétences ont ainsi vu le jour dans l’optique de garantir une gestion intégrative des risques, un système alimentaire mondial, la construction durable, la technologie médicale, etc. Ces centres, conçus en étroite collaboration avec l’industrie et d’autres partenaires, se donnent pour but de développer de nouvelles approches pour résoudre des questions sociales pressantes. Selon le président de l’ETH, l’idée du nouvel institut serait en revanche à l’origine de la chaîne de valeur scientifique. L’institut aspire à renforcer la recherche fondamentale théorique à l’ETH grâce à ses Fellows.

Contribution pour l’ETH et plus encore

Le nouvel institut occupe un statut particulier au sein de l’ETH Zurich et est placé directement sous l’égide du président. Il complète le mandat de prestations de la Confédération au Domaine des EPF et est financé par des fonds privés. L’ETH Zurich Foundation a trouvé deux mécènes qui ont été enthousiasmés par l’idée de l’ETH-ITS: Max Rössler et Martin Haefner, qui ont tous les deux étudié les mathématiques à l’ETH et sont liés à ce jour avec leur alma mater.

«En nous engageant en faveur de chercheuses et de chercheurs de renommée mondiale, nous souhaitons soutenir les efforts de l’ETH à établir encore plus de références dans la recherche fondamentale théorique», déclare Martin Haefner en qualité de représentant de la Fondation Walter Haefner. Max Rössler ajoute: «L’ETH m’a beaucoup marqué. Il me tient à cœur de donner quelque chose en retour à la haute école et de contribuer à faire en sorte que l’ETH continue à attirer les meilleurs talents et à donner aussi de nouvelles impulsions dans le domaine de la recherche fondamentale».

Nomination du premier directeur de l’institut

Le nouvel institut ouvrira ses portes dans le centre-ville. Sur le plan opérationnel, l’ETH-ITS sera dirigé par un directeur, qui sera assisté par un conseil scientifique composé de représentants de l’ETH et de scientifiques externes. Ralph Eichler a déjà nommé le premier directeur du nouvel ETH-ITS: il s’agit de Giovanni Felder, professeur ordinaire en mathématiques à l’ETH Zurich depuis 1996. Les deux donations constituent la base d’une idée visionnaire, qui renforce la réputation de l’ETH Zurich en tant que lieu de libre pensée scientifique à l’échelle internationale et dont l’aura rayonnera également dans toute la Suisse, commente Giovanni Felder, directeur de l’ETH-ITS.

La Fondation Walter Haefner est une fondation donatrice de la famille de Walter Haefner, fondateur d’AMAG, qui soutient des activités d’utilité publique dans le domaine scientifique, culturel ou caritatif. La Fondation Walter Haefner a déjà soutenu l’ETH Zurich à plusieurs reprises avec des donations à l’ETH Zurich Foundation. Martin, le fils de Walter Haefner, a étudié les mathématiques à l’ETH Zurich, où il a terminé son cursus en 1980. Il a été professeur de l’enseignement secondaire supérieur jusqu’en 2005. Depuis lors, Martin Haefner est responsable du groupe d’entreprises Careal/AMAG en qualité d’Executive Chairman. Il est également vice-président du conseil de fondation de la Fondation Walter Haefner.

Le Dr Max Rössler a étudié les mathématiques à l’ETH, où il a également obtenu son doctorat en 1966. Après un séjour de recherche à la Harvard University, Max Rössler est revenu à l’ETH, où il a officié en tant que chercheur et chargé de cours pendant une dizaine d’années. Il s’est ensuite orienté vers l’industrie privée, où il s’est forgé un nom en tant que portfoliomanager talentueux dans le domaine de la gestion de patrimoine. Dès 2007, il avait soutenu l’ETH Zurich Foundation par le biais d’une généreuse donation. Depuis 2009, l’ETH Zurich décerne chaque année le prix Rössler à une jeune professeure méritante ou à un jeune professeur méritant. Le prix Rössler est décerné chaque année lors de la célébration exclusive de Thanksgiving de l’ETH et de l’ETH Zurich Foundation.

L’ETH Zurich est l’une des premières universités mondiales en sciences techniques et naturelles. Elle est connue pour l’excellence de son enseignement, pour sa recherche fondamentale exemplaire et pour son transfert direct de nouvelles connaissances dans la pratique. Fondée en 1855, l’ETH Zurich compte aujourd’hui près de 18 000 étudiants de plus de 100 pays, dont 3800 doctorants. Elle offre un environnement stimulant à ses chercheurs et une formation complète à ses étudiants. Les 21 Prix Nobel qui ont étudié, enseigné ou fait de la recherche à l’ETH Zurich soulignent la réputation hors pair de cette école polytechnique. www.ethz.ch

L’ETH Zurich Foundation est une bâtisseuse de pont entre des entreprises, des indivi-dus, des fondations et l’ETH Zurich. Etant la fondation de premier plan dans les domaines de la technologie et des sciences, elle soutient la Haute Ecole afin qu’elle réalise ses objectifs stratégiques les plus importants dans l’enseignement et la recherche. Les partenaires de cette promotion bénéficient d’un accès avantageux à des collaborations formidables et courageuses avec l’une des meilleures Haute Ecole dans le monde et de la possibilité de repousser ensemble les limites. www.ethz-foundation.ch