BASF veut encourager les femmes à occuper des postes de direction

    -     Deutsch
  • Nouvel objectif pour 2030 : 30 % de femmes à des postes de direction d’ici 2030


D’ici 2030, BASF souhaite que la représentation des femmes à des postes de direction atteigne 30 % à l’échelle mondiale. Fin 2019, la proportion des femmes cadres était de 23 % (contre 21,7 % en 2018). En 2015, En 2015, BASF s’était fixé pour objectif de porter la proportion de femmes cadres entre 22 et 24 % d’ici 2021, un chiffre atteint plus tôt que prévu dès fin 2019.

Cet objectif d’une meilleure parité hommes-femmes dans l’équipe de direction devra être atteint pour le Groupe BASF à l’échelle mondiale et à tous les niveaux de direction. BASF entend impliquer les niveaux de direction de tous les pays dans lesquels le groupe est présent, reflétant ainsi l’approche mondiale en matière de développement du leadership. BASF accorde une attention particulière aux trois niveaux situés en dessous du directoire.  En leur qualité de « multiplicateurs », ceux-ci peuvent contribuer plus largement au développement d’une culture d’entreprise axée sur la diversité. Cela permettra à BASF de devenir un employeur attractif pour tous. Aux trois niveaux de direction en dessous du directoire, la proportion de femmes cadres est de 15,8 % (au 31 décembre 2019).

« Nous souhaitons mieux intégrer les femmes et leurs compétences dans l’équipe de direction de BASF. En tant qu’entreprise spécialisée dans la recherche, nous connaissons la valeur de la diversité des modes de réflexion et de travail. La coexistence de points de vue différents fait émerger des idées et des solutions innovantes pour nos clients », souligne Martin Brudermüller, président du directoire de BASF SE. Ce nouvel objectif contribuera également à mettre en oeuvre la stratégie de l’entreprise, qui vise une croissance rentable et la création de valeur pour la société.

Mesures pour atteindre l’objectif

Tous les cadres sont tenus de poursuivre le nouvel objectif. La reconnaissance, la nomination et le développement précoces de salariées talentueuses ainsi qu’une planification de la relève à long terme contribueront à atteindre cet objectif. La majorité des postes de direction de BASF sont pourvus en interne. BASF soutient les jeunes dirigeants en leur proposant des programmes de mentorat et de formation individualisés.

Depuis 2016, l’entreprise est membre de l’initiative allemande Chefsache. Ce réseau composé de dirigeants du secteur économique, du monde universitaire, du secteur public et des médias souhaite amorcer le changement social, notamment en augmentant la représentation des femmes aux postes de direction en Allemagne.