Contributions fédérales allouées à 31 établissements de recherche d’importance nationale

    -     Deutsch
Guy Parmelin, chef du Département fédéral de l’économie, de la formation et de la recherche, a défini les contributions d’encouragement allouées aux établissements de recherche d’importance nationale pour les années 2021 à 2024. Durant cette période, la Confédération soutiendra 31 établissements de recherche par un montant total de quelque 460 millions de francs. Les établissements concernés sont spécialisés dans différents domaines et viennent compléter les activités de recherche des hautes écoles et du domaine des EPF.

En vertu de l’art. 15 de loi fédérale sur l’encouragement de la recherche et de l’innovation (LERI), la Confédération peut soutenir des établissements de recherche de qualité établis en dehors du domaine des hautes écoles. Le soutien est fourni à titre subsidiaire et complète les contributions financières des cantons, des hautes écoles, de l’économie privée et des organisations publiques. Au total, 39 institutions ont déposé une demande de financement pour la période 2021 à 2024 auprès du Secrétariat d-État à la formation, à la recherche et à l’innovation. Les contributions fédérales, qui s’élèvent à quelque 460 millions de francs, seront octroyées à 31 d’entre elles. Lors de la période d’encouragement de 2017 à 2020, 26 de ces établissements avaient déjà obtenu un soutien financier. Les décisions en matière d’encouragement sont prises sur la base de l’évaluation du Conseil suisse de la science (CSS), des priorités fixées dans le message relatif à l’encouragement de la formation, de la recherche et de l’innovation (message FRI) 2021-2024 et de l’enveloppe financière approuvée par le Parlement.

Trois catégories différentes
Tout en mettant l’accent sur les objectifs du message FRI concernant le soutien des centres de compétences technologiques, la LERI distingue trois catégories d’établissements de recherche:

  • Les infrastructures de recherche : il s’agit de services scientifiques auxiliaires dans le domaine de la documentation et de l’information technique et scientifique. Pendant la période 2021 à 2024, la Confédération soutiendra 14 infrastructures de recherche pour un montant total de quelque 140 millions de francs.
  • Les institutions de recherche : en règle générale, elles se consacrent à des domaines de recherche de pointe et/ou sont associées à une haute école, se fondant alors sur une stratégie cantonale. Pendant la période 2021 à 2024, la Confédération soutiendra 10 institutions de recherche à hauteur d’un montant total de quelque 70 millions de francs.
  • Les centres de compétences technologiques : ils assurent systématiquement le lien entre la recherche publique et le secteur privé en vue d’un transfert de savoir et de technologie et travaillent sur une base non lucrative. Pendant la période 2021 à 2024, la Confédération soutiendra 7 centres de compétences technologiques pour un montant total de quelque 190 millions de francs.


D’autres moyens fédéraux sont prévus pour le financement de mesures spéciales. Sont par exemple concernés l’initiative nationale pour la médecine personnalisée (contribution d’environ 40 millions de francs).

Département fédéral de l'économie, de la formation et de la recherche
http://www.wbf.admin.ch