COP26 : le Conseil fédéral adopte le mandat de la délégation suisse

    -     Deutsch
Lors de sa séance du 11 août 2021, le Conseil fédéral a adopté le mandat de la délégation suisse pour la 26e Conférence des Nations unies sur les changements climatiques (COP26). Les États Parties à l’Accord de Paris sur le climat se réunissent du 1er au 12 novembre à Glasgow (Écosse). Lors de cette conférence, la Suisse s’engagera en faveur de règles efficaces et uniformes liées à la mise en oeuvre de l’accord, applicables à tous les pays.

L’accord sur le climat oblige tous les États à prendre, à partir de 2020, des mesures concrètes pour réduire leurs émissions de gaz à effet de serre afin de limiter le réchauffement mondial à moins de 1,5 degré. Les États sont tenus, tous les cinq ans, de renforcer leur objectif de réduction, de prendre des mesures permettant d’atteindre celui-ci et de rendre compte des progrès réalisés. L’accord sur le climat contient en outre des dispositions sur l’adaptation aux changements climatiques et les mesures de soutien, comme le financement et le transfert de technologies en faveur des pays en développement.

Thèmes centraux de la COP26

Lors de la COP26, il s’agira de déterminer les règles encore ouvertes de mise en oeuvre de l’accord sur le climat, notamment celles qui régissent la prise en compte des réductions réalisées à l’étranger dans le cadre de projets de protection du climat. De premières discussions auront en outre lieu concernant un objectif commun de financement pour soutenir des mesures de protection du climat dans les pays en développement pour la période postérieure à 2025. Il s’agira également de se pencher sur la façon dont les mesures de protection du climat et d’adaptation aux changements climatiques peuvent être renforcées pour permettre d’atteindre les objectifs de l’accord.

Position de la Suisse : des règles efficaces et uniformes pour tous les pays

Conformément au mandat adopté par le Conseil fédéral, la délégation suisse s’engagera en faveur de l’établissement de règles efficaces et uniformes permettant de garantir une mise en oeuvre effective de l’accord sur le climat au plan international. Elle veillera en particulier à ce que les réductions d’émissions réalisées à l’étranger ne puissent plus être comptabilisées à la fois dans le pays à l’origine du projet et dans le pays dans lequel celui-ci est mené, car un tel double comptage affaiblirait l’accord et donc son efficacité. La réglementation doit en outre garantir que les projets réalisés à l’étranger n’entraînent pas de conséquences négatives pour l’environnement ou en matière de droits de la personne.

La Suisse oeuvrera en faveur d’un renforcement des investissements dans la protection du climat dans le monde. L’économie est elle aussi appelée à participer : les flux financiers doivent être orientés de sorte qu’ils soient respectueux du climat. Enfin, tous les pays doivent contribuer à atteindre la trajectoire de 1,5 degré, en se dotant de stratégies climatiques à long terme et en fixant un objectif de neutralité climatique pour l’année 2050.

Représentation de la Suisse lors de la COP26

Lors de l’ouverture de la COP26 et de la rencontre des chefs d’états et de gouvernements, la Suisse sera représentée par le président de la Confédération Guy Parmelin. Durant la deuxième semaine de la conférence, les ministres de l’environnement se rencontreront pour mener des discussions au plus haut niveau politique. La conseillère fédérale et cheffe du Département fédéral de l’environnement, des transports, de l’énergie et de la communication (DETEC) Simonetta Sommaruga représentera la Suisse dans ce segment ministériel. La délégation de négociation de la Suisse sera conduite par l’ambassadeur suisse pour l’environnement Franz Perrez, chef de la division Affaires internationales de l’Office fédéral de l’environnement (OFEV). Elle sera également composée de trois représentants de la société civile issus des milieux de l’économie et de la protection du climat.

M. Franz Perrez, ambassadeur, chef de la division Affaires internationales, OFEV, tél. +41 79 251 90 15
Section Médias OFEV, medien@bafu.admin.ch

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |