COVID-19 : Nouvelle variante du coronavirus découverte dans deux échantillons en Suisse

    -     Deutsch
Ces derniers jours, de nouvelles variantes du coronavirus ont été découvertes indépendamment l'une de l'autre au Royaume-Uni et en Afrique du Sud. Certains éléments indiquent que ces variantes sont nettement plus infectieuses et que le virus se propage donc beaucoup plus rapidement que la variante précédente du coronavirus. En Suisse, la nouvelle variante provenant de Grande-Bretagne a été détectée pour la première fois dans deux échantillons.

Après que la nouvelle variante ait été découverte au Royaume-Uni, la Suisse a très rapidement pris des mesures pour détecter d’éventuelles mutations du virus. Divers échantillons de personnes ayant été testées positives au coronavirus sont actuellement analysés par séquençage en vue d’une éventuelle mutation du virus. L’objectif est de déterminer si une personne avec un résultat positif est porteuse de la nouvelle variante du coronavirus, apparue pour la première fois au Royaume-Uni.

La mutation en question a été détectée dans deux échantillons provenant de personnes testées positives. Ces personnes sont des résidents du Royaume-Uni et ont été testées positives au coronavirus ici en Suisse. Les échantillons ont été séquencés au Centre national de référence pour les maladies virales émergentes à Genève. L’identité des personnes est connue de l’Office fédéral de la santé OFSP. Les cantons d’où proviennent ces échantillons ont été alertés par l’OFSP de la possibilité que cette variante plus infectieuse y circule.

L’OFSP part du principe que les personnes testées positives sont en isolement. Un canton l’a déjà confirmé pour l’une des deux personnes. Les personnes-contacts sont en quarantaine. Un deuxième canton est actuellement en train de contacter la personne concernée.

Le 23 décembre, l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) a envoyé un SMS aux Britanniques et aux ressortissants d’Afrique du Sud en Suisse pour les informer des règles sur le coronavirus qui s’appliquent à eux. Le message informait la personne contactée que tous les voyageurs en provenance du Royaume-Uni ou d’Afrique du Sud qui étaient arrivés en Suisse le 14 décembre 2020 ou après cette date devraient être mis en quarantaine pendant dix jours à compter de la date d’arrivée.

Office fédéral de la santé publique
http://www.bag.admin.ch