De nouvelles chaires pour les chercheurs de l’Empa

    -     English  -  Deutsch
Porteurs d’espoir pour l’avenir : des étudiants lors d’un cour

Porteurs d’espoir pour l’avenir : des étudiants lors d’un cours à l’ETH Zurich. Image : ETH Zurich / Alessandro Della Bella

Trois chercheurs de l’Empa ont été nommés aujourd’hui professeurs à l’ETH Zurich et à l’EPFL: Tanja Zimmermann, qui sera la nouvelle directrice de l’Empa à partir du 1er juin, Mickaël Perrin et Johann Michler.

Dès le début du mois de juin de cette année, Tanja Zimmermann, Mickaël Perrin et Johann Michler, nouvellement nommés professeurs, transmettront leur savoir à la relève académique. Grâce à leurs performances et à leur expérience, ils sont reconnus internationalement dans le monde scientifique et disposent d’un excellent réseau.

Tanja Zimmermann est actuellement membre de la direction de l’Empa. Le Conseil des EPF l’a nommé professeur ordinaire de science et technologie des matériaux à la Faculté des sciences et techniques de l’ingénieur de l’EPFL ainsi qu’au Département des sciences des matériaux de l’ETH Zurich.

Ses recherches portent sur le développement et la production de matériaux fonctionnalisés à base de bois et de cellulose avec des propriétés sur mesure - par exemple pour des adhésifs, des emballages et des structures biodégradables imprimées en 3D pour des applications de capteurs et d’énergie.

Cette chercheuse de réputation est actuellement directrice du département Matériaux fonctionnels et coresponsable du pôle de recherche "Construction durable" à l’Empa. A partir du 1er juin 2022, elle sera la nouvelle directrice de l’Empa. Elle succède à Gian-Luca Bona, dont le mandat expire fin mai après près de 13 ans à la tête de l’Empa.

Tanja Zimmermann est l’auteur de plus de 100 publications scientifiques, "Proceedings" et chapitres de livres, et copropriétaire de plusieurs brevets. Avec ses collègues de l’équipe, elle a remporté plusieurs prix de l’innovation et du développement durable, comme le "Swiss Green Economy Symposium Award", le "Cadre d’Or" de Cadres de la construction suisse pour des prestations exceptionnelles dans le domaine de la construction en bois et le prix de la meilleure technique environnementale innovante lors de l’exposition Pollutec à Lyon.

Mickaël Perrin travaille actuellement comme collaborateur scientifique et chef de groupe adjoint du groupe "Quantum Devices" à l’Empa. Le Conseil des EPF l’a nommé professeur assistant en électronique quantique de basse dimensionalité au département de technologies de l’information et d’électrotechnique.

Perrin fait des recherches sur les machines thermiques quantiques, qui devraient permettre une conversion presque optimale de l’énergie thermique en électricité. A l’Empa, Perrin et ses collègues du laboratoire "Transport at Nanoscale Interfaces" ont travaillé ces dernières années sur différentes approches de fabrication d’appareils électroniques à base de nanobandes de graphène, dont un autre groupe de l’Empa avait été le pionnier de la synthèse.

L’objectif de Perrin est de développer une machine thermique quantique - une minuscule centrale électrique - sur la base de tels rubans. Les centrales thermiques quantiques actuelles ne fonctionnent qu’à des températures extrêmement basses. En utilisant des nanobandes de graphène, il espère réaliser une technologie qui fonctionne à température ambiante.

Perrin, un chercheur primé à plusieurs reprises, qui a reçu l’une des prestigieuses "ERC Starting Grant" de l’UE et une bourse de professeur "Eccellenza" du FNS, dispose d’un excellent réseau scientifique avec plus de 30 collaborations en Suisse, en Europe et dans le monde. Au sein du Domaine des EPF, il collabore avec plusieurs groupes à l’Empa, à l’ETH Zurich et à l’EPFL. Sa nomination contribue à approfondir la collaboration entre l’ETH Zurich et l’Empa.

Johann Michler dirige le laboratoire "Mechanics of Materials & Nanostructures" à l’Empa et est déjà chargé de cours à la Faculté des Sciences et Techniques de l’ingénieur de l’EPFL depuis 2007. Le Conseil des EPF le nomme maintenant professeur titulaire à l’EPFL.

Michler est un expert mondial dans le domaine de la mécanique des matériaux et du développement d’instruments uniques pour l’étude des propriétés des matériaux à l’échelle microet nanométrique, qui utilisent la microscopie électronique. Il dispose de relations importantes avec l’industrie et est cofondateur de plusieurs spin-off de l’Empa.

Les intérêts de recherche de Michler se concentrent sur la compréhension des propriétés mécaniques des matériaux qui dépendent de l’échelle. En outre, il développe avec son équipe des méthodes in situ qui permettent d’étudier les propriétés mécaniques tout en observant le comportement des matériaux au microscope électronique, ainsi que de nouvelles méthodes de synthèse en couches minces pour les métaux et les céramiques. Il est l’auteur ou le co-auteur de plus de 300 publications et a organisé plusieurs conférences internationales.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |