L’écrivaine nigériane Chimamanda Ngozi Adichie devient docteure honoris causa de l’Université de Fribourg

    -     Deutsch
Fribourg le 07.11.2019 - La Faculté des lettres et des sciences humaines remettra son doctorat honoris causa 2019 à Chimamanda Ngozi Adichie. L’écrivaine présentera, le 15 novembre prochain à l’Aula Magna, une conférence à guichets fermés. Les quatre autres facultés décerneront également leur titre honorifique à d’éminentes personnalités dont le britannique Paul Weindling, un important historien de la médecine sous le national-socialisme. Le Dies academicus sera présidé par l’ancien conseiller aux Etats tessinois Dick Marty.

Chimamanda Ngozi Adichie est une des écrivaines et des féministes les plus connues de notre époque. Romancière, essayiste, mais aussi auteure de nouvelles et de poésies, elle est née au Nigéria et vit aujourd’hui aux Etats-Unis. En 2015, le Time Magazine la comptait parmi les 100 personnalités les plus influentes. Dans ’The Danger of a Single Story’, son Ted-Talk de 2009, qui est l'un les plus vus de tous les temps, elle souligne l’importance du storytelling.

Dans un style innovant, ses textes mélangent anglais et igbo, sa langue maternelle. Que ce soit comme auteure ou conférencière, elle n’hésite pas à se positionner sur des questions politiques, culturelles, féministes et raciales. En plus de sa participation à la cérémonie du Dies academicus le matin, elle participera, le soir, à une discussion sur la littérature, le pouvoir et le rôle de la science, devant une salle d’ores et déjà comble. Pour celles et ceux qui n’ont pas eu l’occasion de s’inscrire, l’événement sera filmé et accessible en facebook live sur www.facebook.com/unifribourg.

Analyse de 24'000 crimes médicaux sous le national-socialisme
Paul Julian Weindling recevra le doctorat honoris causa de la Faculté des sciences et de médecine. Le Professeur de la Brooks University, Oxford, a démontré que les actes cliniques et scientifiques comportent toujours une dimensions historique, politique et éthique.
Dans sa laudatio, la Faculté souligne qu’il est le premier à avoir inclus la perspective de la victime de crimes médicaux dans l’analyse historique. Le titre de docteur honoris causa vient récompenser ’son travail sur le procès des médecins de Nuremberg et ses conséquences éthiques et juridiques, sur les expériences humaines et les réfugiés médicaux durant le Troisième Reich, ainsi que sur la psychiatrie et la recherche raciale’.

Les docteurs honoris causa des autres facultés
La Faculté de théologie décernera son doctorat honoris causa 2019 au père jésuite Christoph Theobald. Parfaitement bilingue, il est, entre autres, rédacteur en chef de la revue Recherches de sciences religieuses. oeIl est l’un des penseurs qui, réfléchissant à l’avenir de la théologie catholique au niveau international, l’envisage dans une perspective principalement délibérative’, rappelle la Faculté de théologie.

La Faculté des sciences économiques et sociales et du management décernera pour la première fois son titre à une femme. La Professeure Maria Grazia Speranza de l’Université de Brescia en Italie se distingue par ses contributions scientifiques dans le domaine de l'optimisation combinatoire, en particulier ses méthodes de résolution de problèmes de décision dans les domaines de l'optimisation de portefeuille, de la gestion de la chaîne logistique, ainsi que de la planification de sites et de routes.

C’est aussi vers l’Italie que se tourne la Faculté de droit en attribuant son titre au Professeur Mauro Bussani de l’Université de Trieste. Ses recherches portent sur les fondements de la démocratie et de l'Etat de droit, du pluralisme juridique, du droit et du développement. Le Professeur Bussani est l'un des deux fondateurs d’un projet de recherche sur les fondements communs du droit privé en Europe qui permet ’de mieux évaluer l'état de convergence et de divergence dans différents domaines du droit privé en Europe’, écrit la Faculté.

Dick Marty et le District de la Sarine
Parallèlement à ces titres honorant des personnalités éminentes de l’économie, de la culture, de la politique et de la société, différents prix et récompenses scientifiques seront remis à de talentueuses et talentueux représentant’e’s de la relève scientifique. En tant que président d’honneur de la cérémonie, l’ancien conseiller aux Etats Dick Marty tiendra également un discours, de même que Manfred Raemy, préfet de la Sarine.

Photos:
Les photos de la manifestation, des docteur’e‘s honoris causa et des lauréat’e’s pourront être téléchargées à partir du 15 novembre à 17h00 sur le site www.unifr.ch/go/dies. Merci de bien vouloir tenir compte des droits d’auteur (Thomas Delley, www.thomasdelley.com ).

Plus d’infos:
Site du dies academicus
Présentation de Chimamanda Ngozi Adichie sur le site de la Faculté
Présentation de Maria Grazia Speranza sur le site de la Faculté
Présentation de Mauro Bussani sur le site de la Faculté

Conférences
Discussion en anglais avec Chimamanda Ngozi Adichie: Literature, Power and the Academy , 15 novembre 18h00 Conférence en anglais du Professeur Paul Weindling: Survivor Narratives of Nazi Human Experiments , 14 novembre, 17h15 Conférence en français du Professeur Christoph Theobald SJ: Urgences théologiques et pastorales. A propos du ’mode de vie’ du Christ Jésus aujourd'hui , 14 novembre, 17h15
Conférence en anglais de la Professeure Maria Grazia Speranza: Operations research for sustainability in transportation and logistics ,14 novembre, 17h15
Conférence en français du Professeur Mauro Bussani: Pour un nouveau rôle du droit continental , 14 novembre, 17h15