L’IFFP sur la voie d’une haute école

    -     Deutsch
Le 21 avril 2021, le Conseil fédéral a approuvé le rapport de gestion 2020 de l’Institut fédéral des hautes études en formation professionnelle IFFP. Deux thèmes majeurs ont marqué l’IFFP l’an dernier : l’accélération de la transformation numérique dans le contexte de la pandémie de Covid-19 et l’adoption de loi sur la HEFP.

2020 a été une année charnière pour l’IFFP. En adoptant à l’unanimité la loi sur la HEFP, le Parlement a en effet posé un signal fort pour une formation professionnelle solide ainsi que pour le système économique et éducatif suisse. La loi règle les tâches, la collaboration, les diplômes et autres titres, l’organisation, le droit du personnel, le financement, la surveillance de la part de la Confédération, les sanctions et la gestion des données personnelles. Lorsqu’elle entrera en vigueur, l’IFFP deviendra la Haute école fédérale en formation professionnelle (HEFP). L’accréditation institutionnelle devrait avoir lieu en 2022.

L’année 2020 aura également été marquée pour l’IFFP, comme pour d’autres institutions, par les enjeux liés à la pandémie de Covid-19. Cette dernière a notamment donné un grand coup d’accélérateur à la numérisation. L’IFFP a proposé des cours en ligne pour maîtriser les outils et les compétences nécessaires et a mis en place un accompagnement pour la transformation numérique. Le passage brutal à l’enseignement à distance et aux technologies numériques a également favorisé l’innovation. Les enseignants ont ainsi développé de nouvelles formes de cours qui pourront être utilisées à l’avenir dans des formats hybrides.

En 2020, plus de 16 000 personnes ont achevé une formation ou formation continue à l’IFFP. L’Institut a participé à 58 projets de recherche et a mené 242 projets au total, dont plusieurs intersectoriels, dans le domaine du développement des métiers. L’IFFP est également resté présent sur la scène internationale en organisant des manifestations (virtuelles) et en nouant de nouveaux partenariats.

Avec 48,478 millions de francs de recettes et 49,274 millions de francs de charges totales, les comptes annuels 2020 présentent un déficit de 0,796 millions de francs. Ce résultat est lié à la pandémie qui a entraîné une baisse des recettes et une augmentation des coûts par rapport à l’année précédente. Le capital propre pouvant servir à compenser les pertes et à financer des projets et des investissements s’élevait fin 2020 à 4,202 millions de francs.

L’IFFP est l’organisation experte suisse pour la formation professionnelle. Il offre des formations et des formations continues aux responsables de la formation professionnelle, mène des projets de recherche sur la formation professionnelle, contribue au développement des métiers et soutient la coopération internationale en matière de formation professionnelle. L’IFFP est présent à Zollikofen près de Berne (siège principal), Lausanne et Lugano, avec des sites externes à Olten et Zurich.

Communication DEFR tél. 058 462 20 07,
info@gs-wbf.admin.ch

Conseil fédéral
https://www.admin.ch/gov/fr/accueil.html

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |