La participation active de l’Université de Lausanne au seed funding recherche CIVIS !

Sur les 32 projets déposés lors du dernier appel à projet recherche de l’Alliance CIVIS, cinq projets sont portés par des enseignant·e·s chercheur·euse·s de l’Université de Lausanne et trois autres incluent des chercheur·euse·s de l’Université de Lausanne en tant que partenaires.

Sur les 32 projets déposés lors du dernier appel à projet recherche de l’Alliance CIVIS, cinq projets sont portés par des enseignant·e·s chercheur·euse·s de l’Université de Lausanne et trois autres incluent des chercheur·euse·s de l’Université de Lausanne en tant que partenaires.

Lancé en février dernier, cet appel visait à soutenir des initiatives de recherche interdisciplinaires et durables, favorisant les collaborations entre les institutions membres de l’Alliance CIVIS en Europe et en Afrique.

Le processus de sélection est encore en cours au sein de l’Alliance. L’équipe CIVIS est heureuse d’avoir pu accompagner les chercheur·euse·s de l’Université de Lausanne lors de cet appel seed funding et se réjouit de pouvoir les soutenir dans la mise en oeuvre de leurs projets une fois la sélection connue.

Hub 1 - Climat, environnement et énergie

LIVEMOUNT - Living in the mountains today and in 2050: déposé par le Prof. Emmanuel Reynard (FGSE), ce projet, en collaboration avec les universités de Bucarest et Casablanca, vise à développer un programme de recherche sur les changements environnementaux dans des régions montagneuses et leurs impacts sur les conditions de vie. Un workshop de quatre jours sera organisé à Lausanne, impliquant également les universités de Tunis et Katmandou.

Supporting access to lifelong learning for vulnerable migrants: ce projet porté par l’Université de Lausanne inclut des chercheur·euse·s et expert·e·s des universités de Madrid, Athènes, Bucarest et Glasgow. L’objectif est de créer une plateforme d’échanges de bonnes pratiques en matière d’intégration des populations migrantes vulnérables au sein des universités ainsi que de développer des approches de recherche collaborative. Une rencontre prévue en septembre à l’Université de Lausanne permettra de lancer les travaux de ce groupe de recherche autour de questions liées à la méthodologie.

Hub 2 - Société, Culture et Patrimoine

Créations littéraires et injonctions sociétales : quelles perspectives depuis l’espace francophone subsaharien ? : déposé par la Prof. Christine Le Quellec Cottier (Lettres), ce projet implique les universités de Tübingen et de Dakar. L’objectif est d’organiser une école d’été à Dakar, première étape dans la constitution d’un programme doctoral en études francophones.

Networking meeting to involve African partners in the BruLau: dirigé par David Paternotte de l’Université libre de Bruxelles et impliquant les universités de Lausanne (Prof. Marta Roca i Escoda, SSP), Marseille et Bucarest, ce projet vise à intégrer structurellement les partenaires africains francophones à l’école d’été doctorale ’ Cité du Genre ’ organisée depuis 2018 entre l’Université libre de Bruxelles et Lausanne. Des contacts ont été identifiés au sein des Universités d’Hassan II et Sfax.

Hub 3 - Santé

Exploring the Impact of Severe Stressful Events on Athlete Well-being: Bridging Gaps and Pioneering Prevention and Treatment in Competitive Sports: ce projet de Prof. Denis Hauw (SSP) implique les universités de Bucarest, Casablanca et Sfax et vise à développer la collaboration entre ces différentes universités avec l’objectif d’organiser des conférences, des cours ou des écoles d’été sur cette thématique.

The Exp-Air Lab: A Collaborative Transdisciplinary Network to study Troubled Breathing in the New Climatic Regime: dirigé par la Dre Nolween Bühler (SSP), ce projet en partenariat avec les universités de Glasgow et Makerere vise à organiser un workshop à l’Université de Makerere et à soumettre une Starting Grant, avec des publications communes envisagées.

Hub 4 - Villes, espaces et mobilité

Evaluating access to information policies: A comparative study across two continents: ce projet de Vincent Mabillard de l’Université de Bruxelles, en collaboration avec les universités de Lausanne (Prof. Martial Pasquier, IDHEAP), Bruxelles, Sapienza, Bucarest, Witwatersrand et Makerere, vise à organiser un workshop et à préparer un projet de recherche sur les politiques de transparence.

Hub 5 - Transformation numérique et technologique

Culture, education and technology: public history and heritage through video games: ce projet, porté par Miguel María Asensio Brouard de l’Université de Madrid, inclut les universités de Lausanne (Yannick Rochat, Lettres), Tübingen, Bucarest et Makerere et vise à établir un réseau international de recherche collaborative sur l’utilisation des jeux vidéo comme outil éducatif et pédagogique.