La secrétaire d’État Hirayama a participé à la Conférence ministérielle pour le jubilé de COST

    -     English  -  Deutsch
Le 4 mai 2021, la secrétaire d’État Martina Hirayama a participé en ligne à la Conférence ministérielle COST (Coopération européenne en science et technologie). La conférence a porté principalement sur le rôle de COST dans l’espace européen de la recherche et sur l’adoption d’une déclaration ministérielle y relative. Par sa participation, la Suisse a rappelé qu’elle était un membre actif dans le programme COST et dans l’espace européen de la recherche.

La Conférence ministérielle COST a réuni le 4 mai 2021 les ministres responsables de la recherche et de l’innovation, dont la secrétaire d’État Martina Hirayama, et les représentants des États membres de COST. Cette conférence se tient tous les cinq ans et donne lieu, lors de chaque édition, à une déclaration ministérielle. La déclaration adoptée cette année, qui commémore les 50 ans du programme, rappelle les activités de COST menées jusqu’à présent et ses succès. Elle fixe également les priorités pour les années à venir.

La secrétaire d’État Martina Hirayama a souligné que la Suisse, en tant que membre fondateur de COST, encourage les échanges internationaux entre chercheurs depuis un demi-siècle. Les actions COST sont une excellente opportunité, notamment pour les jeunes chercheurs, de se créer un réseau et de l’entretenir. La Suisse se réjouit de l’approche ascendante (bottom-up) des actions, qui permet aux chercheurs de déterminer eux-mêmes leurs priorités de recherche et d’ouvrir de nouvelles voies scientifiques.

La secrétaire d’État Hirayama a également informé les partenaires COST que la Suisse propose un programme national, mis en oeuvre avec succès par le Fonds national suisse, pour soutenir les chercheurs afin de leur permettre de prendre part aux actions COST.

Le rôle de COST dans l’espace européen de la recherche a par ailleurs été discuté lors de la Conférence ministérielle. La Suisse perçoit le programme COST comme un important instrument d’encouragement de la recherche, capable de contribuer au renforcement de l’excellence scientifique et à la consolidation de l’espace européen de la recherche.

COST
Le programme COST (Coopération européenne en science et technologie) a été créé en 1971 sur la base d’une décision ministérielle. Il est ainsi l’une des premières initiatives de coopération coordonnée entre les pays européens en matière de recherche et d’innovation.

La Suisse fait partie des membres fondateurs; elle est toujours active à part entière et compte parmi les 38 États actuellement membres du programme. En tant qu’instrument d’encouragement de la recherche et de l’innovation, COST permet aux chercheurs d’échanger entre eux à l’international et de se créer des réseaux en fonction de leurs intérêts spécifiques de recherche. Les «actions COST» ont été conçues comme des outils complémentaires pour l’encouragement de la recherche. Le Fonds national suisse assure la gestion des aspects financiers, scientifiques et administratifs relatifs au programme en Suisse.

Communication
Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation SEFRI
medien@sbfi.admin.ch

Secrétariat d'Etat à la formation, à la recherche et à l'innovation
http://www.sbfi.admin.ch