La secrétaire d’État Martina Hirayama se rend en Allemagne pour une visite de travail

  -  Deutsch  -  Français

La secrétaire d’état à la formation, à la recherche et à l’innovation, Martina Hirayama, se rendra ÜBerlin le 5 juillet 2022 pour s’entretenir bilatéralement avec Jens Brandenburg, secrétaire d'État parlementaire auprès de la Ministre de l'éducation et de la recherche.

Les échanges entre les deux secrétaires d’état porteront sur les relations bilatérales en matière de formation, de recherche et d’innovation (FRI) et sur les moyens d’approfondir encore les échanges scientifiques entre la Suisse et l’Allemagne. Lors de cette rencontre, la secrétaire d’état Martina Hirayama abordera aussi l’association de la Suisse à Horizon Europe et à Erasmus+. Le thème de la formation professionnelle ainsi que la coopération entre la Suisse et l’Allemagne dans ce domaine seront aussi au coeur des discussions. Durant sa visite ÜBerlin, la secrétaire d’état aura l’occasion de rencontrer plusieurs acteurs éminents de l’écosystème allemand de formation, recherche et innovation.

L’Allemagne est le premier partenaire de la Suisse dans le domaine FRI. Les échanges et les coopérations directes entre les chercheurs et chercheuses et les hautes écoles des deux pays sont nombreuses et intenses. Dans le contexte des programmes-cadres de recherche et d’innovation de l’UE, l’Allemagne et la Suisse sont liées par une coopération fructueuse et de longue date. Dans le seul cadre d’Horizon 2020, les chercheurs suisses et allemands ont coopéré dans environ 1900 projets de recherche, faisant de l’Allemagne le premier pays partenaire de la Suisse. De plus, la Suisse et l’Allemagne sont des pays membres d’organisations et d’infrastructures de recherche internationales telles que, entre autres, le Laboratoire européen pour la physique des particules (CERN), l’Organisation européenne pour la recherche en astronomie (ESO) ou l’Agence spatiale européenne (ESA).

Les échanges réguliers de haut niveau ainsi que les nombreux contacts de travail entre le Ministère fédéral de l’éducation et de la recherche et le Secrétariat d’État à la formation, à la recherche et à l’innovation, tant au niveau politique qu’au niveau technique, sont des exemples significatifs de la solidité des relations scientifiques entre les deux pays. Dans le domaine de l’innovation, la Suisse et l’Allemagne entretiennent également des liens étroits et collaborent intensément au sein de l’initiative intergouvernementale Eureka.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |