La Suisse et les États-Unis réaffirment leur coopération en matière de formation professionnelle

    -     Deutsch
Le 18 novembre 2021, le président de la Confédération et chef du DEFR, Guy Parmelin, a signé à Washington une nouvelle déclaration d’intention de coopération entre la Suisse et les États-Unis dans le domaine de la formation professionnelle. Cet accord permettra d’intensifier l’échange de connaissances et d’informations en la matière entre les acteurs publics et privés des milieux économiques et de la formation aux États-Unis et en Suisse.

La déclaration d’intention a été signée par le président de la Confédération, Guy Parmelin, les ministres étasuniens de l’Éducation et du Travail, Miguel Cardona et Marty Walsh, et le vice-ministre du Commerce des États-Unis, Don Graves. Elle s’inscrit dans le cadre de la coopération établie il y a plusieurs années dans le domaine de la formation professionnelle entre la Suisse et les États-Unis. Cette coopération a d’abord été mise en place au travers d’une déclaration commune en 2015, puis a été institutionnalisée en 2018 dans une déclaration d’intention limitée à trois ans.

Par ce biais, la Suisse et les États-Unis entendent encourager le dialogue et l’échange d’informations, d’expériences et de bonnes pratiques dans le domaine de la formation professionnelle. Il s’agit de favoriser les contacts directs, les partenariats et les coopérations entre entreprises, responsables de projets et autres acteurs du domaine et d’organiser des visites de délégations et des rencontres entre experts dans les deux pays.

La signature de la déclaration d’intention a été suivi par une table ronde autour de la formation professionnelle réunissant des représentants d’entreprises américaines et suisses.

Dans le cadre de la présente déclaration d’intention, la Suisse et les États-Unis sont revenus sur une série d’initiatives prometteuses qui ont permis d’amorcer et de faciliter le transfert de savoir entre les deux pays. Ainsi, avant la pandémie de COVID-19, plusieurs délégations étasuniennes se rendaient chaque année en Suisse afin de se familiariser directement avec le système national de formation professionnelle. À la suite de ces visites, plusieurs États des États-Unis ont mis en place des initiatives visant à promouvoir la formation professionnelle sur le modèle suisse. Par ailleurs, les entreprises suisses implantées aux États-Unis jouent elles aussi un grand rôle dans le transfert de savoir. Elles contribuent à la notoriété du modèle de formation professionnelle suisse en proposant des places d’apprentissage.

This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |