Le Conseil fédéral conclut l’adhésion de la Suisse à l’observatoire international SKAO

    -     English  -  Deutsch  -  Italiano
Avec le « Square Kilometre Array », le radiotélescope le plus sensible du 21e siècle, il sera possible d’étudier la formation des premières étoiles et galaxies. Ce radiotélescope est exploité par l’organisation internationale « Square Kilometre Array Observatory » (SKAO). Suite à la décision prise par le Parlement d’allouer le financement requis pour une adhésion en tant que membre à part entière jusqu’en 2030, le Conseil fédéral a décidé le 17 décembre de conclure l’adhésion de la Suisse à SKAO.

En 2020, l’Assemblée fédérale a approuvé un crédit d’engagement de 8,9 millions de francs, dans le cadre du message FRI 2021-2024, en vue d’une adhésion de la Suisse à l’organisation internationale SKAO. Cependant, un examen du SEFRI en collaboration avec les entreprises et les institutions de recherche suisses intéressés par SKAO a révélé que seule une adhésion pleine et entière à SKAO assurerait à la Suisse un retour sur investissement satisfaisant. Afin que la Suisse puisse participer à la construction et au fonctionnement de SKAO jusqu’en 2030, le Conseil fédéral a par conséquent demandé au Parlement d’augmenter le crédit déjà approuvé de 24,7 millions de francs. Suite à la décision favorable du Parlement en décembre au sujet de cette augmentation, le Conseil fédéral a décidé le 17 décembre de conclure l’adhésion de la Suisse à l’organisation internationale SKAO. Cette adhésion se concrétisera dans les plus brefs délais.

La participation à des infrastructures de recherche internationales assure à la Suisse un accès direct aux expériences et aux données les plus récentes. Alors que les grandes infrastructures de recherche internationales auxquelles la Suisse participe sont en général portées par un noyau européen fort, ce sont trois États piliers du Commonwealth (le Royaume-Uni, l’Australie et l’Afrique du Sud) qui jouent un rôle prépondérant dans le pilotage et le financement de SKAO.

« Square Kilometre Array Observatory » (SKAO) est un observatoire international déployé en Afrique du Sud et en Australie et piloté depuis Jodrell Bank, au Royaume-Uni. Avec le « Square Kilometre Array » (SKA), l’organisation internationale SKAO exploitera le radiotélescope le plus sensible du 21e siècle. On en attend des avancées révolutionnaires dans la compréhension de l’univers, principalement en ce qui concerne la formation et l’évolution des premières étoiles et galaxies. Le rôle du magnétisme cosmique, la nature de la matière noire, les formes de vie dans l’univers ainsi que l’énergie sombre et la gravitation figurent également parmi les domaines de recherche importants.

This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |