Le conseiller fédéral Albert Rösti a rencontré les ministres de l’environnement des pays germanophones

- DE- FR - IT
Berne, 21.06.2024 - Le conseiller fédéral Albert Rösti s’est rendu à Weimar les 20 et 21 juin 2024 pour participer à la rencontre des ministres allemand, autrichien, luxembourgeois, liechtensteinois et suisse de l’environnement. Plusieurs questions environnementales internationales ont été abordées, dont l’adaptation aux changements climatiques, les prochaines Conférences des Nations Unies sur le climat et sur la biodiversité ainsi que la pollution plastique.

Augmentation des dangers naturels, aggravation de la sécheresse, accentuation des fortes chaleurs : l’Allemagne, le Luxembourg, l’Autriche, le Liechtenstein et la Suisse sont confrontés aux mêmes défis climatiques. Le conseiller fédéral Albert Rösti a présenté la stratégie qui permettra à la Suisse de s’adapter à ces changements. En particulier, il s’agira pour la Confédération, les cantons, les villes et les communes, les entreprises, la communauté scientifique et la société civile de collaborer davantage et de mieux coordonner leurs mesures. En outre, grâce à la révision de la loi sur le CO2, la Confédération pourra à l’avenir soutenir financièrement les projets des cantons, des communes et des entreprises.

Lutte contre la pollution plastique

Les discussions ont également porté sur les négociations internationales en cours en vue de conclure un accord mondial contre la pollution de l’environnement par le plastique. Le chef du DETEC Albert Rösti a souligné la nécessité d’une coopération entre tous les pays et les entreprises privées pour atteindre cet objectif. Telle est la position de la Suisse dans ces négociations.

Conférences des Nations Unies sur la biodiversité et sur le climat

Les ministres de l’environnement ont également abordé les prochaines Conférences des Nations Unies sur la biodiversité (COP16) et sur le climat (COP29). La COP16 aura lieu en octobre à Cali (Colombie), et la COP29 en novembre à Baku (Azerbaïdjan). Le conseiller fédéral Albert Rösti a informé ses homologues que la Suisse met en oeuvre les décisions prises lors de la dernière Conférence sur la biodiversité et que le Conseil fédéral adopterait cette année encore une mise à jour du plan d’action pour la biodiversité.

En ce qui concerne la COP29, le chef du DETEC a expliqué que la Suisse continuerait de réduire sa consommation d’énergies fossiles conformément à l’Accord de Paris sur le climat, notamment grâce à la loi sur l’électricité adoptée par le peuple suisse, qui permet d’accélérer le développement des énergies renouvelables et écologiques.

La rencontre informelle annuelle a eu lieu à l’invitation de Steffi Lemke, la ministre fédérale allemande de l’environnement. Le Luxembourg était représenté par le ministre Serge Wilmes, l’Autriche par la cheffe de cabinet adjointe Irmi Salzer, et la Principauté de Liechtenstein par la ministre Sabine Monauni.

Secrétariat général DETEC
https://www.uvek.admin.­ch/uvek/fr­/home.html