Le vélo à assistance électrique à Lausanne

Le vélo à assistance électrique est un plein essor mais on connaît encore mal sa pratique. Une étude menée à Lausanne lève le voile sur ce phénomène.

Les ventes de vélo à assistance électrique (VAE) enregistrent une forte croissance en Suisse. Alors que le VAE ne représentait qu’un vélo vendu sur cent en 2006, cette proportion s’est élevé à un sur trois en 2018. On connait toutefois encore mal le profil des acheteurs de VAE et l’usage qu’ils en font. Une recherche a été menée à Lausanne afin de mieux connaître cette pratique.

Un rapport résume les principaux résultats de cette recherche basée sur une enquête par questionnaire de grande ampleur (1'500 réponses) et des entretiens biographiques. Il s’agit de la plus grande étude du genre en Suisse. L'analyse porte sur le profil des usagers du VAE, leur équipement en modes de transport et leurs habitudes de mobilité. Elle s’intéresse également aux motivations à circuler en VAE, aux obstacles auxquels fait face ce nouveau mode de transport de même qu’aux expériences des usagers. La dernière partie analyse les différentes trajectoires biographiques qui ont mené certains individus à acheter un VAE. Le rapport se conclut sur une série de recommandations informées par l’enquête, où le fort potentiel du VAE se trouve confronté au besoin de rendre l’environnement urbain plus accueillant à cette pratique.

Ce cinquième numéro de la série ’ Etudes urbaines: rapport de recherche ’ est disponible en accès libre à l'adresse suivante : www.unil.ch/igd/rapp­orts-etudes-urbaines