Les proches s’occupent de leurs parents ou de leurs beaux-parents

Les premiers résultats de recherche viennent affiner les connaissances disponibles sur les proches aidants en Suisse. Ces derniers sont le plus souvent des femmes ou des hommes entre 45 et 65 ans qui s’occupent de leurs parents ou de leurs beaux-parents. Parmi les personnes en âge de travailler, quatre sur cinq assument la fonction d’aidant tout en exerçant une activité professionnelle.

Le programme de promotion - Offres visant à décharger les proches aidants ’, qui s’étale de 2017 à 2020, vise à élaborer des bases pour le développement des offres de relève. Il comprend au total douze mandats de recherche, dont neuf ont pu être achevés avec succès à l’été 2019. Ces études approfondissent en partie les expériences et les connaissances acquises lors de précédents travaux. Pour la première fois, elles montrent clairement qu’en Suisse :

  • les personnes âgées de 45 à 65 ans sont les plus nombreuses à s’occuper de proches dépendants, qui sont, dans la plupart des cas, leurs parents ou leurs beaux-parents ;
  • les enfants participent aussi, le plus souvent en aidant leurs grands-parents ;
  • dans une bonne moitié des cas, les offres visant à décharger les proches aidants ne répondent pas à leurs besoins ;

  • il existe des différences importantes entre les cantons s’agissant de la prise en charge des coûts de ces offres.


Par ailleurs, plusieurs résultats approfondissent des connaissances déjà existantes. En voici quelques exemples :

  • Les proches aidants adultes consacrent plusieurs heures par semaine aux personnes qu’elles prennent en charge, et ce, sur une longue période.
  • Les proches aidants s’occupent essentiellement d’aspects organisationnels et financiers (p. ex. rendez-vous médicaux, organisation du travail des bénévoles), en plus de leurs propres obligations.
  • En fonction de l’assurance, du canton de résidence ou du revenu du ménage, la part que ce dernier doit financer lui-même pour les offres de relève peut être trop importante.


Les études réalisées contiennent toute une série de recommandations, qui seront analysées par l’OFSP dans un rapport de synthèse couvrant la durée complète du programme de promotion - Offres visant à décharger les proches aidants 2017’2020 ’.

En outre, quelques - modèles de bonnes pratiques - parlants ont pu être rassemblés dans le cadre du programme de promotion. Ils sont accessibles à l’adresse suivante.

Javascript est requis pour afficher les communiqués de presse. Si vous ne pouvez ou ne souhaitez pas activer Javascript, veuillez utiliser le lien ci-dessous pour accéder au portail d’information de l’administration fédérale.

Vers le portail d’information de l’administration fédérale