Maksym Kovalenko recevra le prix Dan Maydan 2021

    -     English  -  Deutsch
Maksym Kovalenko. Image: Empa

Maksym Kovalenko. Image: Empa

Pour ses travaux de pionnier dans le domaine de la chimie de surface des nanocristaux et leur utilisation pour des dispositifs électroniques et optoélectroniques, notamment des batteries, des photodétecteurs, dans le domaine de la thermoélectricité, des cellules solaires et des sources de lumière, Maksym Kovalenko, chercheur à l’Empa/ETH Zurich, a reçu le prix Dan Maydan 2021 de l’Université hébraïque de Jérusalem. Ce prix, doté de 10 000 dollars, est décerné chaque année à de jeunes scientifiques exceptionnels pour leurs réalisations dans le domaine des nanosciences et des nanotechnologies.

Les recherches de Maksym Kovalenko sont axées sur les matériaux inorganiques nouveaux et fonctionnels. En particulier, la dernière génération de nanocristaux semi-conducteurs composés de pérovskites, dont son équipe a été la pionnière, est prometteuse en tant que nouvelles sources de lumière classiques (par exemple, pour les écrans) et en tant que future source de lumière quantique. La nouvelle chimie de surface inorganique développée au cours de la dernière décennie a permis et fait progresser l’intégration de nanocristaux colloïdaux dans les cellules solaires, les photodétecteurs et les matériaux aux propriétés thermoélectriques. Son équipe se concentre également sur les perovskites d’halogénure de plomb monocristallines en vrac qui peuvent être utilisées dans des détecteurs abordables de rayons X et de rayons gamma. Son répertoire de recherche couvre également de nouveaux matériaux et concepts pour des batteries à faible coût comprenant des éléments abondants sur Terre tels que l’aluminium, le sodium et le magnésium.

Depuis qu’il a rejoint l’ETH Zurich et l’Empa en 2011, Kovalenko a reçu de nombreux prix scientifiques, dont les deux prix scientifiques les plus importants pour la chimie en Suisse - le prix Ruzicka en 2013 et le prix Werner de la Société suisse de chimie en 2016 - le prix Rössler en 2019 ainsi qu’une bourse de démarrage de l’ERC en 2012 et l’une des très prestigieuses bourses de consolidation de l’ERC en 2018. "Grâce à l’excellence de ses recherches depuis tant d’années, ce prix est plus que mérité pour Maksym Kovalenko", déclare Pierangelo Gröning, membre du Conseil d’administration de l’Empa et chef du département Matériaux avancés et surfaces.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |