Nouvelle parution: Plurilinguismes et construction des savoirs

Cahiers de l’ILSL n° 30, 2011
Edité par Anne-Claude Berthoud, Xavier Gradoux & Gabriela Steffen

Les systèmes éducatifs et en particulier l’enseignement supérieur n’échappent pas à l’internationalisation et à la mobilité croissante de leurs acteurs. Qu’il soit recherché ou accidentel, ce brassage de personnes est source d’interactions plurilingues et interculturelles.

Et c’est à la question des effets du plurilinguisme sur les processus de construction et de transmission des connaissances que les auteurs de ce cahier proposent pistes de réflexion et réponses. Celles-ci sont fondées sur l’analyse fine de situations d’enseignement variant tant par leurs formats que par les disciplines enseignées et issues de diverses universités et hautes écoles en Suisse.

Les textes émanent de l’équipe de recherche Lausanne/Genève du projet européen DYLAN, « Dynamiques des langues et gestion de la diversité » (6e Programme-cadre européen) qui vient de s’achever et qui avait pour objectif de montrer en quoi et sous quelles conditions la diversité linguistique qui prévaut en Europe constitue un atout plutôt qu’un obstacle. Cet ouvrage participe au questionnement plus général de l’équilibre à trouver entre le recours à une langue unique (lingua franca) visant l’efficacité et l’économie d’une part et un plurilinguisme encourageant la différence et la profondeur conceptuelle de l’autre.



l’UNIL en portrait,
Samuel Dumas