Six nouveaux-elles professeur-e-s à l’Université de Fribourg

Le Conseil d’Etat a approuvé l’engagement de six professeur-e-s qui viendront renforcer les branches de musicologie, pédagogie curative, enseignement au degré secondaire, histoire moderne, littérature française et économie du développement de l’Université de Fribourg.

Depuis le 1er septembre, Inga Groote, privat-docente, occupe le poste de professeure associée à 50% en musicologie à l’Université de Fribourg. Née à Lüdenscheid (D), elle a terminé ses études en musicologie, histoire moderne et du Moyen Age, langues romanes et philologie italienne à la Rheinische Friedrich-Wilhelms-Universität de Bonn. C’est là aussi qu’elle a rédigé sa thèse de doctorat, intitulée «Musik in italienischen Akademien». Enfin, Inga Groote a également été professeure remplaçante à l’Université de Hambourg et maître-assistante à l’Institut de musicologie de l’Université de Zurich.

Christoph Michael Müller a pris ses fonctions de professeur associé en pédagogie curative le 1er septembre dernier. Depuis 2008, il dirige, en tant que maître d’enseignement et de recherche, la section de pédagogie spécialisée à l’Université de Fribourg. Les points forts de son travail sont: la recherche sur l’autisme, les études sur les troubles du comportement chez les adolescents, ainsi que les évaluations de la pratique. Né dans le Canton d’Argovie, ce spécialiste de la pédagogie curative a réalisé son cursus académique à l’Université de Cologne.

Le 1er septembre dernier, Philippe Genoud a commencé son activité de professeur associé en Formation à l’enseignement pour le degré secondaire I (DAES I). Ce Fribourgeois d’origine a d’abord travaillé en tant que maître d’enseignement et de recherche au Département des sciences de l’éducation et au Département de psychologie de l’Université de Fribourg. Philippe Genoud a également réalisé tout son cursus académique (études, doctorat et habilitation) dans cette même université. Ses recherches s’intéressent particulièrement aux aspects liés à la motivation et à l’émotion durant l’apprentissage scolaire.

Claire Gantet, originaire de Paris, sera la nouvelle professeure associée d’histoire moderne, générale et suisse dès le 1er février 2015. Depuis 2010, elle est privat-docente à l’Université Ludwig-Maximilian de Munich et a aussi été engagée en tant que collaboratrice scientifique auprès de l’Académie des sciences et lettres de Göttingen. Ses champs de recherche couvrent, entre autres, l’histoire du Saint-Empire romain germanique, l’histoire franco-allemande et les guerres de religion. Claire Gantet a suivi une partie de sa carrière académique à l’Université de Paris I (études et doctorat) et à l’Université libre de Berlin (habilitation).

Le 1er février 2015, Marion Vuagnoux-Uhlig deviendra la nouvelle professeure associée en littérature française du Moyen Age. La Genevoise travaille actuellement comme professeure adjointe dans la branche «Français médiéval» à l’Université du Wisconsin-Madison (USA). En tant que chargée de cours, elle a, auparavant, fait halte dans les universités de Lausanne et de Bâle. Ces dernières années, deux thèmes sont au centre de ses activités de recherche: la poétique du texte médiéval et l’interculturalité dans les textes littéraires évoquant l’Orient.

: Décanat de la Faculté des lettres, 026 300 75 00, lettres [a] unifr (p) ch

Christelle Dumas a pris ses fonctions de professeure associée en économie du développement et histoire économique à l’Université de Fribourg le 1er août 2014. Avant cela, la Française occupait le poste de professeure extraordinaire au Bureau d’économie théorique et appliquée de l’Université de Lorraine. Christelle Dumas a suivi sa formation académique à l’Université Paris I-Sorbonne (études) et à l’Ecole des hautes études en sciences sociales (Paris). Dans ses recherches, elle porte une attention particulière au domaine de l’économie du développement en traitant, entre autres, des thèmes comme les ménages ruraux, la pauvreté, les dynamiques régissant l’inégalité et les faiblesses du marché.

: Décanat de la Faculté de sciences économiques et sociales, 026 300 82 00, decanat-ses [a] unifr (p) ch




Source: Service Communication et Médias , +41 26 300 70 34