Tourisme 4 saisons - Restauration de la biodiversité avec l’HEPIA

A l’heure du tourisme quatre saisons, la restauration de la biodiversité se développe dans les stations de ski. Des biologistes de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève ont établi leur terrain de recherche sur une crête skiable en hiver.

La restauration de la biodiversité est devenue un critère important pour les stations de ski. L’objectif est de revégétaliser les pistes de ski une fois l’hiver passé ou un chantier terminé.

En Haute-Savoie en France, des biologistes de la Haute école du paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève ont établi leur terrain de recherche sur une crête au-dessus de Samoëns, skiable en hiver. Ils évaluent l’influence d’un ajout de compost ou de tourbe sur le développement des semences.

Retrouvez l’interview RTS de Patrice Prunier , responsable de la filière Gestion de la nature à l’ HEPIA , un Bachelor du domaine Ingénierie et Architecture de la HES⁠-⁠SO.