Un nombre d’admissions supérieur à l’an passé

L’Université de Neuchâtel (UniNE) enregistre une croissance de 3% du nombre d’admissions. La rentrée 2021 verra l’arrivée de 1889 étudiantes et étudiants (1834 en 2020). Le corps professoral connaît un fort renouvellement avec dix nouvelles professeures et nouveaux professeurs engagé-e-s en 2021. Quant à l’enseignement, il tient compte des conditions sanitaires existantes. Enfin, des projets innovants préparent l’après Covid-19 pour tirer le meilleur de ce que la crise a imposé aux hautes écoles.

A la rentrée, 888 étudiantes et étudiants se préparent à commencer un bachelor (-33 personnes par rapport à 2020), 911 un master (+74 personnes) et 90 (+14) un autre cursus. Ces chiffres sont provisoires et le nombre de nouvelles immatriculations à l’UniNE sera définitif d’ici la fin de l’année, une augmentation du nombre d’admissions n’impliquant pas forcément une hausse des effectifs totaux. Néanmoins, après une année 2020 qui avait déjà marqué une forte progression, le pouvoir de séduction de l’UniNE se confirme.

Avec la réforme du Bachelor en lettres et sciences humaines, le chantier de l’harmonisation des conditions d’études entre les quatre facultés est terminé. Ce projet, qui conserve aux facultés leurs spécificités mais étend le système général des piliers ainsi que la base 3 pour l’octroi des crédits, permet une meilleure lisibilité des formations par les étudiant-e-s (actuel-le-s et futur-e-s) ainsi que par les employeurs. Il offre aussi de nouvelles possibilités de formations toujours plus interdisciplinaires. Pour l’Université, c’est une double satisfaction d’avoir mené un projet qui renforcera son attractivité, et cela dans les délais imposés par le canton malgré la pression à laquelle ses équipes sont confrontées depuis 18 mois.

Du côté de la formation continue, la Faculté des sciences économique lancera un Certificate of Advanced Studies (CAS) en leadership hospitalier, alors que sept nouvelles professeures et trois nouveaux professeurs engagé-e-s en 2021 viennent renouveler les effectifs. La pédagogie se développe autour de plusieurs projets innovants associant digitalisation, collaboration avec les entreprises, articulation entre les études sur place et à distance ainsi qu’entre les cours et la recherche. Par exemple, un nouveau format permettant de réaliser des travaux pratiques à son domicile, ou une offre d’auto-apprentissage de la pensée computationnelle et des concepts de programmation grâce à des explications sur vidéo, des liens vers des ressources en ligne et des exercices pour vérifier sa compréhension de la matière enseignée.

En raison de la situation sanitaire, l’accès aux enseignements, aux bibliothèques et aux salles d’études nécessitera d’avoir le certificat COVID. Les enseignements seront néanmoins enregistrés et diffusés en streaming à l’attention des personnes qui ne pourront pas venir sur place. Quelques cours qui nécessitent une infrastructure sur site seront accessibles sans certificat, mais dans un format limitant la capacité de la salle.


This site uses cookies and analysis tools to improve the usability of the site. More information. |