De l’Italie à la Suisse

Mon voyage vers l’informatique et les systèmes de communication

Par Marta Rende, étudiante en informatique et systèmes de communication à la HEI-Valais et ambassadrice du domaine Ingénierie et Architecture

Avec cet article j’aimerais partager mon parcours et mon histoire, en espérant qu’il inspirera toutes les filles et femmes intéressées par cette voie.

Avant d’évoquer ma vie quotidienne et les éléments qui m’ont amenée à choisir ce parcours d’études, permettez-moi de pouvoir vous dire quelques mots sur moi. Je suis née et j’ai grandi en Italie. Je suis arrivée en Suisse en septembre 2022 pour commencer un nouveau chapitre de ma vie : les études en informatique et systèmes de communication à la Haute Ecole d’Ingénierie de Sion.

Depuis mon enfance, j’ai toujours aimé manipuler des composants électroniques, si bien qu’à l’âge de 14 ans, j’ai décidé de me concentrer sur ce domaine. Lors de mon dernier cycle d’études en Italie, qui a duré 5 années (le système scolaire chez nous est un peu différent d’ici), je devais choisir la suite de mon parcours. En Italie, les options pour obtenir un bachelor dans un domaine technique sont limitées, car nous avons principalement des universités axées sur la théorie, ce qui ne m’enthousiasmait pas beaucoup.

Heureusement, grâce à une amie, j’ai découvert les hautes écoles spécialisées en Suisse. C’est ainsi que je suis arrivée à Sion pour visiter l’école en tant qu’étudiante d’un jour, et j’ai été impressionnée par l’organisation que j’ai pu observer. Tout cela m’a incitée à m’inscrire dans la nouvelle filière d’informatique et systèmes de communication.

En tant que femme aspirant à une carrière en ingénierie, j’ai été confrontée à plusieurs défis en Italie, les modèles traditionnels empêchant encore souvent l’accès des femmes à ces carrières techniques.

Avec mon déménagement à Sion, je souhaitais trouver un environnement plus propice à l’égalité des genres, où la présence des femmes était plus évidente. Malgré mes attentes, mes premiers pas dans ce nouveau monde ont été un peu décevants et ont été accompagnés de défis administratifs, de la recherche d’un logement et de l’apprentissage d’une langue différente, créant un nouveau lot de difficultés à surmonter.

Cependant, ces défis initiaux ne m’ont pas découragée. Au contraire, ils m’ont renforcée et avec le temps j’ai commencé à trouver mon rythme, à m’adapter et à comprendre que je me trouvais au bon endroit. Cela m’a conduit à trouver mon équilibre dans ma vie quotidienne et à l’école.

J’aime les sujets des cours parce qu’il y a toujours de nouveaux concepts à découvrir. En plus, l’approche pratique me permet de mieux apprendre la théorie. J’apprécie que le nombre d’élèves dans les classes ne soit pas élevé. Je suis la seule femme dans ma classe mais cela ne m’empêche pas de me sentir à l’aise avec mes camarades et d’avoir construit de bonnes amitiés avec eux.

J’espère vivement que vous avez apprécié la lecture de mon expérience et que j’ai réussi à vous inspirer. Je vous encourage à choisir ce que vous aimez faire, sans jamais craindre les obstacles, parce que c’est après les avoir surmontés que les plus belles choses arrivent.

L’informatique et les métiers de la technique t’intéressent - Je t’invite à suivre notre page où je te présente, avec d’autres étudiantes, notre quotidien en école d’ingénierie.